Explorez les mots-clés

drogue

Politique, société

Crime sordide

Et voilà qui risque fort d’être récupéré au plan politique. Un homme de 27 ans, d’origine albanaise, est le meurtrier présumé d’une femme de 55 ans. 
Le témoignage d’un de ses voisins a été recueilli et publié par la Tribune de Genève.
A priori et à l’heure qu’il est, aucun rassemblement de femmes n’a été annoncé qui dénoncerait ce meurtre.
Il semble pourtant entrer dans la catégorie des « féminicides » que tant d’entre elles tiennent à faire reconnaître.
Ce crime s’est déroulé à Genève, dimanche 26 janvier au petit matin. Il semble lié à la drogue.
Quoi qu’il en soit et pour qui a accès à l’article réservé aux abonnés, la description que rend l’ami et voisin de ce qu’il a découvert est dure.
Parmi les commentaires qui suivent l’article, l’un d’eux évoque ce qui se passe en Suède, à Malmö plus particulièrement.
En relation avec cette situation qui concerne les femmes au plus haut point, l’auteur de cet article de Boulevard Voltaire ne mâche pas ses mots.
Il serait bon que des féministes engagées nous livrent leur perception de pareille situation, sensible si elle en est.
Leur parole serait souhaitable, ne serait-ce que par respect envers cette victime et tant d’autres comme elle, qui font confiance.

Politique, société

Et elles?

Tandis que chaque jour ou presque, sur les sites de médias ou autres réseaux sociaux, s’affiche le portrait de harceleurs ou d’agresseurs sexuels, ici, ce sont des filles mineures que l’on voit exploitées.
Qui va les défendre? 
Qui va poursuivre leurs abuseurs? Certes, il existe des associations qui luttent contre ce trafic humain. 
Tout comme il en existe d’autres qui permettent à autant de personnes de se retrouver dans pareille situation.
Ce qui est décrit là se passe en Italie, près de Naples. Autrement dit, tout près de chez nous. 
A lire les commentaires déposés sous l’article, ce qui est présenté comme gangs nigérians ne serait que sous la dépendance de mafias locales, sans lesquelles rien ne serait possible.
Notre monde comme il va…

Culture, société

Genève, ville ouverte

Tout, vous trouverez tout à Genève. Misère, richesse, masquées ou non, elles se côtoyent. Et puis ici aussi, on boit, on se pique, on se poignarde. Au nom de quoi, allez le savoir, le résultat est là. Mais l’avenir, où se lit-il?   A Genève, on se tue et on tue. La mort ordinaire, c’est au coin de la rue. Sans l’odeur du souffre de la guerre mais dans l’anonymat d’une Cité accueillante.

Politique, société

Silence de mort

Ce silence qui a entouré le décès de l’homme des Bastions n’est pas celui auquel a droit tout défunt, encore moins celui-ci. Que ce vide de communication ait été dû aux Indignés ou aux pouvoirs locaux en place, il ne relève en aucun cas du respect de la personne, ni de sa famille, ni de la société confrontée tous les jours que sont restés installés les Indignés dans un Parc Public. Ce silence hurle de lâcheté et heurte.

Politique

« Voix sans issue »

Ces mots, inscrits au-dessus de l’image défigurée d’Amy Winehouse qui fait l’affiche des jeunes UDC du Valais contre la dépénalisation de la drogue, Gregory Logean les justifie C’est juste la réalité que l’on montre. Et en renfort de cette thèse, on trouve l’avis médical du Dr Jean-Cyrille Pitteloud qui écrit sur le site UDC Valais, La drogue est un mal absolu qu’on ne combat pas avec des demi-mesures et de la sensiblerie. Bravo aux jeunes UDC qui l’ont compris en empoignant les problèmes à bras-le-corps plutôt que de rester le nez en l’air à espérer que les problèmes se règlent tous seuls Bien. Mais la réalité que montre ce parti est une quête de voix sans scrupules qui, plus qu’elle ne diffame, profane

Non classé

Yahoo actualités

Pas vraiment de quoi se réjouir de trouver cette info sur le portail de Yahoo: http://fr.news.yahoo.com/amy-winehouse-campagne-fait-scan…
 
Et encore, l’article est plutôt objectif mais relève tout de même et heureusement ce qui doit l’être dans sa conclusion « Pas sûr que cela plaise beaucoup non seulement aux fans de la chanteuse mais aussi et surtout à ses proches…  »
 
PS: A noter qu’il y est question du « blog de la Tribune de Genève » mais aucun nom d’auteur n’est cité. Avis à qui l’a publié!
 

11:12 Écrit par Hélène Richard-Favre dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (3) | Trackbacks (0) |Envoyer cette note | Tags : udc, amy winehouse, drogue |   del.icio.us |  |  Digg | Facebook