Explorez les mots-clés

gayet

Politique

Flash sur la France

Julie dans les jardins de l’Elysée en conversation avec le Président de tous les Français, Valérie à Londres, accueillie en star selon cet article paru dans Le Figaro: 
http://www.lefigaro.fr/international/2014/11/22/01003-20141122ARTFIG00079-valerie-trierweiler-recue-comme-une-star-a-londres.php ,
la vie privée de François Hollande semble bien plus passionner que sa politique.
En ce sens, ce qu’il vit avec son actuelle maîtresse et ce que révèle la précédente, s’intègre à une thématique bien connue. 
Un homme, une femme ou deux, les variations ne manquent pas.
Sauf que la fonction présidentielle et ce qu’en attendent les citoyens d’un pays, en l’occurrence la France, s’assimile mal avec ce mélo distillé en guise d’information.
Si le battage médiatique est là pour affaiblir le Président, c’est avant tout l’image de la France qu’il frappe.
La vie privée d’un chef d’Etat exposée à tous vents jette le discrédit sur tout un pays autant que sur celui qu’il a élu pour le gouverner.

Politique, société

Hollande, le changement, c’est maintenant

Vie privée devenue publique, celle que le Président de tous les Français a menée avec Valérie Trierweiler est terminée.
François Hollande l’a déclaré à l’Agence France Presse en ces termes, Je fais savoir que j’ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler.
Le problème qu’a soulevé cette affaire a pu être considéré de manière diverse, rien de plus normal selon les sensibilités et autres engagements ou sympathies politiques, voire plus envers le Président normal.
Il n’en demeure pas moins vrai que l’Histoire retiendra à sa manière le passage de la première compagne de France. 
Simple coïncidence ou mise en application de son slogan de campagne électorale, le changement de femme et de politique, c’est maintenant.

Politique, société

Jeu de dames, de l’Elysée au Cirque

Mon véritable adversaire, il ne sera jamais élu et pourtant il gouverne.  
Cet adversaire, c’est le monde de la finance. 
Ces propos, le Président normal de tous les Français les  tenait au Bourget il y a deux ans, le 22 janvier 2012.

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20120122trib000679586/hollande-mon-veritable-adversaire-c-est-le-monde-de-la-finance.html
Depuis, on apprend que l’appartement du 20, rue du Cirque où le Président Hollande retrouve la comédienne Gayet appartient à un grand patron du CAC 40.
http://valeursactuelles.com/politique/exclusif-grand-patron-cac-40-serait-propri%C3%A9taire-l%E2%80%99appartement-o%C3%B9-retrouvent-fran%C3%A7ois
Si l’adversaire d’alors gouverne, que dire du Président de maintenant?
De son jeu de dames, les règles échappent à l’évidence à l’ordre public.