Explorez les mots-clés

isolement

Politique, société, Voix

Covid-19, médiatisation en cause

En Suisse, il a beaucoup été question d’une jeune-fille de 21 ans qui, testée positive à la Covid-19, plutôt que de rester isolée chez elle, est sortie.

Selon les médias qui ont relayé ce qui est devenu une affaire, elle aurait obligé 280 personnes à devoir se mettre en quartaine.

Il est évident que le comportement de cette jeune fille est irresponsable.

Il est tout aussi évident que la large médiatisation de cette histoire fait d’elle une très opportune bouc-émissaire.

Car il faut lire les commentaires sous les articles et leurs reprises sur les réseaux sociaux pour mesurer à quel point s’exerce la vindicte populaire.

Si cette jeune fille est, certes, irresponsable, l’exposer aux regards de toutes et de tous tient de la sentence rendue sur la place publique où la foule, invitée au spectacle, a tout loisir de se déchaîner.

Alors que des lacunes graves comme, par exemple, l’absence de prise obligatoire de température dans les aéroports pour tous les passagerset pas pour les seuls en provenance de Suède– ne sont surtout pas stigmatisées, on s’acharne sur une jeune de 21 ans.

Mon propos ne vise pas à l’exonérer.

Mon propos vise à montrer comment fonctionne l’information mise en place dans le cadre de cette crise-épidémie-pandémie.

Sélectionner l’arbre « irresponsable » qui cache la forêt des autres.