Explorez les mots-clés

nicolas sarkozy

Politique

Hollande, de Sarkozy

Dans un hommage rendu aux précédents présidents de la Ve République, François Hollande a su mettre en avant pour chacun un fait ou une qualité. Seul Nicolas Sarkozy a eu droit à un autre traitement. Il aura dû se contenter des « bons » voeux du président élu.   Personnellement et sans avoir forcément apprécié Nicolas Sarkozy, je trouve que les mots de François Hollande à l’adresse de Nicolas Sarkozy sont de mauvais goût et peu à l’honneur d’un président qui se dit républicain. En effet, soit il aurait dû ne rien dire des autres, soit relever au moins un trait saillant de Nicolas Sarkozy.   Sans prendre le parti du président sortant que je n’ai jamais particulièrement apprécié, je pense que cet acharnement contre lui augure mal ce quinquennat.   Outre le fait que le nouvel élu l’a été en grande partie par la diabolisation du président sortant, les promesses de François Hollande, bien des Français y croient et attendent de les voir se réaliser. Souhaitons que la réalité ne vienne pas trop vite sanctionner leurs espoirs.   La critique est aisée et Nicolas Sarkozy en a eu pour son grade. A François Hollande de faire désormais ses preuves. Mais il aura du fil à retordre. Autant avec ceux qui l’ont porté au pouvoir qu’avec les anciens fervents du président sortant.   En tout état de cause, on peut dire qu’il est attendu pour le meilleur et pour le pire. Que son intelligence et son bon sens s’exercent, c’est ce qu’on souhaite. Pour la France et pour lui.

Politique

Présidentielles françaises 2012: résultats pour la Suisse

Résultats reçus par courriel de la part de Claudine Schmid, candidate UMP aux législatives en Suisse     Résultats pour la Suisse Ville Inscrits exprimés Nicolas Sarkozy % François Hollande % Bâle 2707 1233 756 61.32 477 38.68 Berne 4013 1375 732 53.24 643 46,76 Saint Gall 740 279 175 62.72 104 37.28 Lucerne 1318 591 431 72.93 160 27.07 Lugano 1016 437 265 60.64 172 39.36 Zurich 7668 3629 2296 63,27 1333 36,73 Delémont 924 454 267 58.81 187 41.19 Fribourg 3055 1573 915 58.17 658 41.83 Bulle 2190 1072 720 67.16 352 32.84 Genève 32149 16874 10407 61.67 6467 38.33 La Chaux de Fonds 2375 1042 612 58.71 430 41.29 Lausanne 9236 4976 2614 52.53 2362 47.47 Morges 6983 3506 2167 61.80 1339 38.20 Epalinges 4024 2161 1449 67.05 712 32.95 Montreux 6818 3139 2089 66.54 1050 33.46 Neuchatel 4735 2354 1343 57.05 1011 42.95 Nyon 6688 3670 2651 72.23 1019 27.77 Porrentruy 1002 422 290 68.72 132 31.28 Sion 5434 2476 1806 72.94 670 27.06 Yverdon 3996 1710 1018 59.53 692 40.47 Suisse 107071 52973 32995 62.29 19978 37.71

Politique

Hollande bâilleur. De fonds?

Un peu partout dans les medias, dans les tweets et sur Facebook, après le débat qui vient d’opposer Nicolas Sarkozy à François Hollande, on donne le président sortant perdant. Certains observateurs l’ont trouvé sur la défensive. Campé sur son bilan certes contesté sinon contestable. Il a beaucoup été question de chiffres dans ce débat. Corrects ou non, de part et d’autre des deux camps, on s’est parfois contenté d’approximations. On a découvert un François Hollande agressif qui a très souvent coupé la parole à son rival. Lorsque Nicolas Sarkozy a abordé le sujet DSK, le candidat socialiste a attaqué mais a aussi mal menti. Son visage s’est empourpré. Sinon, François Hollande a bâillé. Fait assez inédit sinon jamais vu dans ce genre de débat. Candidat du changement, là, en tout cas, il l’est.

Non classé

Frayeur et Inquiétude selon Villepin

On ne l’avait plus lu ni entendu s’exprimer depuis qu’il avait été empêché de présenter sa candidature. Dominique de Villepin a rompu son silence dans Le Monde de ce jour: http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/04/27/la-droite-m-effraie-la-gauche-m-inquiete_1692193_3232.html . Effrayé par la droite, inquiet par la gauche, Villepin n’appelle à voter pour aucun des deux candidats en lice. Ses propos ont  été relayés par neuf medias: http://www.francetv.fr/info/effraye-par-la-droite-villepin-n-appelle-a-voter-pour-aucun-des-candidats_88623.html http://www.20minutes.fr/politique/924891-villepin-effraye-gages-extremisme-prononce-contre-sarkozy   http://www.menly.fr/buzz/presidentielle-2012-buzz/fight-club-2012/1815908-sarkozy-meeting-dijon-lepen-communistes/ http://www.lexpress.fr/actualite/politique/villepin-effraye-par-les-gages-a-l-extremisme-de-sarkozy_1109021.html   http://www.humanite.fr/politique/dominique-de-villepin-effraye-par-la-campagne-de-sarkozy-495533   http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/dominique-de-villepin-se-dit-effraye-par-la-campagne-de-nicolas-sarkozy-7747387096 http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/villepin-effraye-par-la-campagne-de-nicolas-sarkozy-27-04-2012-1455902_240.php http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/villepin-effraye-par-la-campagne-de-sarkozy-7201376.html http://elections.lefigaro.fr/flash-presidentielle/2012/04/27/97006-20120427FILWWW00399-villepin-effraye-par-la-campagne-de-l-ump.php

Politique

7e Nicolas Dupont-Aignan

Et voici, après celui des 6 précédents candidats, le message de NDA aux Français de l’étranger… Cher(e)s compatriotes, Où que vous soyez dans le monde, vous portez un petit morceau de la France. J’ai tenu à m’adresser directement à vous car je sais combien plus on est éloigné de la métropole, plus on est attentif à la situation de notre pays. Et plus l’on porte un regard lucide sur ses forces et ses faiblesses. Après cette curieuse campagne qui a totalement oublié les problématiques internationales, laissez-moi vous livrer ma vision d’une France qui parlerait à nouveau à tous ceux qui n’ont jamais cessé de croire en elle. Si comme moi, vous n’êtes pas indifférent au destin de la France, je vous invite à regarder cette courte vidéo tournée à Paris. Fidèlement gaulliste.
Nicolas Dupont-Aignan
Candidat à la présidence de la République
NDA 2012
NICOLAS DUPONT-AIGNAN
11, quai Anatole France
75007 PARIS

01 84 16 31 60
[email protected] NICOLAS
DUPONT-AIGNAN SUR LE WEB Ce message vous a été envoyé dans le cadre de l’Election Présidentielle Française des 22 avril et 6 mai

Politique

Nicolas Sarkozy candidat 2012

Au soir du 1er tour de l’élection présidentielle de 2007, j’avais écrit l’article ci-dessous que j’avais envoyé à La Tribune de Genève et au Matin Dimanche. Les deux journaux l’avaient publié*:
A l’écoute du discours prononcé au soir du 1er tour de l’élection présidentielle française par Nicolas Sarkozy, je n’ai pu m’empêcher de me rappeler une chanson de son ami Johnny Hallyday, Je te promets, à cette différence près que le chanteur, lui, a conscience des limites de son engagement:
Je te promets une histoire différente des autres si tu m’aides à y croire encore et même si c‘est pas vrai, même si je mens, si les mots sont usés, légers comme du vent … 
Si seulement le chanteur avait pu inspirer le discours de l’homme politique, ce soir-là, plutôt que de le laisser dire à tous les Français qui … se sentent fragiles, vulnérables… que la vie a brisés …accidentés …ceux qu’elle a usés …qui sont dans la détresse…malades …handicapés …âgés …ceux qu’une pression trop forte a épuisés …ceux qui ont trop souffert…que je veux les protéger… que la France dont je rêve est une France qui ne laisse tomber personne, il aurait offert à son ami de candidat de flatter des oreilles sans doute pas encore assez abîmées pour apprécier la beauté du chant.
Hélène Richard-Favre
*La Tribune de Genève, 25.04.2007, Sarkozy, le grand protecteur
Le Matin Dimanche, 29.04.2007, Sarko ferait mieux d’écouter son ami Johnny:

Politique

6e, Jean-Luc Mélenchon

Et voici le courriel du candidat du Front de Gauche aux Français de l’étranger…   Chère concitoyenne, cher concitoyen,

C’est à l’étranger que j’ai le mieux ressenti l’amour de la France. Car hors du territoire national, le lien avec notre pays prend sa forme la plus intense : l’adhésion à un principe. Celui de l’appartenance à une même communauté politique, qui exerce en commun la souveraineté populaire dans le sens de l’intérêt général. Si la France existe par-delà nos frontières, c’est donc avant tout comme le pays de la Grande Révolution de 1789 qui ouvrit l’ère moderne.

Un principe politique n’est rien sans les institutions qui le font vivre. Or tous les instruments de la souveraineté populaire sont aujourd’hui méthodiquement attaqués. L’article 14 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 consacre le droit des citoyens, à travers leurs représentants, de décider le budget de la Nation. Il est remis en cause par la soumission des Etats aux marchés financiers et à leurs agences de notation. Le libre-échange mine les normes sociales et écologiques qui assurent les droits fondamentaux des citoyens et préservent l’intérêt général humain, l’avenir de l’écosystème. Les services publics et les besoins essentiels de l’humanité sont les otages de la loi du profit immédiat.

Tout ceci n’est pas une fatalité mais la conséquence de la prise de pouvoir de la finance. Partout le citoyen est invité à céder la place au client. Les normes collectives garantes de l’intérêt général doivent s’effacer face à la concurrence libre et non faussée qui n’est rien d’autre que la domination des intérêts privés. La singularité française si décriée par les libéraux s’érode. La politique internationale du pays s’adapte en conséquence. Notre réseau diplomatique est démantelé et le pays s’arrime aux Etats-Unis d’Amérique, puissance déclinante et belliciste.

Vous comprenez donc pourquoi je dis que le peuple n’est pas le problème mais la solution. Toute la campagne que je mène avec le Front de Gauche est tournée vers un objectif : rendre le pouvoir au peuple. C’est la seule solution pour mettre fin à la dérive oligarchique du pays. C’est ainsi que nous refondrons notre patrie républicaine, en instaurant une Sixième république. C’est comme cela que nous nous donnerons le moyen, avec la planification écologique, de préserver notre écosystème.

Cet appel a rencontré un écho immense dans le pays. Je vous invite à prendre votre place dans le grand mouvement de la révolution citoyen qui est en train de se lever. Vous pouvez le faire lors de l’élection présidentielle du 22 avril et du 6 mai puis, pour la première fois pour nos compatriotes établis à l’étranger, lors des élections législatives. Vous pouvez le faire en apportant votre appui à la campagne du Front de Gauche. Sincèrement,

Jean-Luc Mélenchon

Candidat du Front de Gauche à l’élection présidentielle     Une campagne inégalitaire   L’UMP a usé et abusé de ses positions de pouvoir à l’occasion de ces élections chez les Français établis hors de France. Plusieurs ministres-candidats ont effectué des voyages dans leur circonscription avec l’aide des services consulaires. A chaque fois des rencontres avec les ressortissants français ont été opportunément organisées. En février, alors que Frédéric Lefebvre venait d’être reçu à Miami, le Front de Gauche a demandé au même Consulat de Miami l’accès à une salle pour pouvoir présenter le programme de Jean-Luc Mélenchon. La demande fut refusée. Avec l’UMP, les inégalités ne se limitent pas aux questions économiques. C’est la démocratie elle-même qu’ils craignent et piétinent     La redistribution des richesses   Etre Français à parité des autres c’est participer au grand mouvement de redistribution des richesses qui sera mis en œuvre par le Front de Gauche. Cela implique que nos compatriotes ayant de très hauts revenus participent à la fiscalité nationale, où qu’ils soient. Cela implique également que les Français hors de France puissent bénéficier de plus de droits sociaux, comme l’augmentation significative des bourses pour accéder au système scolaire français dès le plus jeune âge.     La francophonie   Jean-Luc Mélenchon a présenté fin mars ses propositions en matière de défense et relations internationales. L’objectif est la mise en place d’une défense souveraine et altermondialiste. Pour cela il propose une nouvelle alliance avec les Etats qui partagent notre vision pacifique et multipolaire du monde. Un des points d’appui de cette stratégie est la francophonie. Alors que la demande de l’apprentissage du français dans le monde va s’accroissant, le gouvernement a systématiquement appauvri le réseau culturel français dans le monde. Les alliances françaises sont fermées ou soumises à de sévères cures d’austérité. Au contraire, le Front de Gauche propose que la France se donne les moyens d’un fort rayonnement de la langue et de la culture française.     Les outils pour agir   La campagne du Front de Gauche est entièrement basée sur l’énergie citoyenne. Chacun peut contribuer. Une multitude d’outils sont disponibles sur le site http://www.placeaupeuple2012.fr/. Vous y trouverez les éléments pour organiser une assemblée citoyenne ou pour organiser une écoute collective. Où que vous soyez dans le monde, vous pouvez par exemple organiser une écoute collective des prochains meetings de Jean-Luc Mélenchon, le 14 avril à Marseille et le 19 avril à Paris. Des pages Facebook et des blogs ont été ouverts par les comités de soutiens dans le monde. Notre seule consigne : n’attendez pas les consignes ! Pour être tenu informé-e, et mutualiser vos expériences, inscrivez-vous à l’adresse [email protected]     SPAMS   Vous recevez ce courrier dans le cadre de la campagne électorale 2012. En effet, tel que le prévoit la loi, les listes électorales consulaires ont été transmises aux partis concourant à l’élection. Lors de la transmission à votre consulat, de votre adresse électronique, vous n’avez pas systématiquement été informés de cette modalité. Nous vous prions dès lors de bien vouloir excuser le désagrément si ce courrier vous importunait.   Pour nous joindre : [email protected] – 01 55 82 01 50
Notre adresse : L’Usine, 8 rue Chassagnolle, Les Lilas

Pour en savoir plus sur la campagne et le Front de gauche : www.placeaupeuple2012.fr/ – /www.frontdegauche.eu/

Pour recevoir la lettre d’actu de campagne chaque semaine inscrivez-vous sur la liste d’appui ici

Politique

5e, Eva Joly

Et voici la lettre d’Eva Joly aux Français de l’étranger:   Chères concitoyennes,
Chers concitoyens, Les difficultés auxquelles la France fait face sont le résultat de crises multiples, financière, énergétique, sociale, sanitaire, économique et environnementale. Face à ces défis, l’écologie politique est la solution. Je suis une candidate de convictions ; ce que je vous propose est un renouveau fondé sur la justice et l’écologie. Mon programme est réaliste et ambitieux ; il ouvre la voie à de nouvelles politiques : 1) Protéger la planète pour préparer l’avenir
2) Créer des emplois et lutter contre la vie chère
3) Construire une république exemplaire
4) Bâtir une société ouverte et apaisée
5) Choisir une Europe fédérale pour changer le monde J’ai voulu développer ces thématiques dans une vidéo à l’adresse des Français de l’étranger : Notre pays peut faire de très grand progrès en appliquant ces propositions. Il ira plus loin encore en portant cette vision de justice et d’écologie aux échelons européen et international. Parce que la résolution des crises passe par une plus grande solidarité internationale, via une Europe fédérale et une mondialisation régulée. Nous avons besoin d’une Europe politique pour reconstruire la souveraineté citoyenne face aux marchés. Nous avons besoin d’une politique étrangère nouvelle pour en finir avec la Françafrique, la fracture Nord-Sud et le pillage des ressources naturelles. Français de l’étranger, votre expérience hors de nos frontières est un atout pour comprendre ce contexte international, ses bénéfices et ses travers et pour inscrire la France dans des échanges internationaux vertueux. Vous êtes aussi cette France cosmopolite et ouverte, qui semble malheureusement s’effacer au fil des discours et des politiques de Nicolas Sarkozy. C’est parce que vous êtes un atout que certaines politiques sont menées en votre direction. Elles ont malheureusement été dégradées par les mesures prises ces dernières années. Je souhaite au contraire améliorer l’accès à l’enseignement français à l’étranger, valoriser la plurinationalité, faciliter votre protection sociale, maintenir le principe de non double imposition, consolider notre réseau consulaire et culturel. Je vous invite à découvrir nos priorités pour les Français de l’étranger, ainsi que ma profession de foi, envoyée ces jours-ci à tous nos concitoyen-ne-s. Le 22 avril, vous avez l’opportunité de faire un choix de société pour la France. Je vous propose une politique faisant le pari de l’écologie, de la justice et de la solidarité internationale. C’est le choix le plus durable, celui du vrai changement ! Votez juste, votez Eva Joly !

société

Marine Le Pen, en 4e position

Tel est en tout cas l’ordre dans lequel son courriel aux Français de l’Etranger est arrivé dans ma messagerie personnelle. Après ceux de Nicolas Sarkozy, de François Hollande et de François Bayrou. Pour l’étude comparative des textes? A voir.     Françaises et Français de l’étranger, mes chers compatriotes, c’est à vous que je m’adresse aujourd’hui,

Tous les jours, de tous les continents,du Panama comme de la Chine, du Liban comme de la Suisse, je reçois des lettres émouvantes de compatriotes expliquant leurs parcours, exprimant leurs inquiétudes devant l’état de délabrement de la France, et les raisons qui les poussent à porter leurs espoirs sur ma candidature à l’élection présidentielle, pour que ça change enfin. A la lecture de ces lettres, je pense bien sûr aux pêcheurs de l’ile de Sein qui en juin 1940 refusèrent en masse de se soumettre à une adversité écrasante et je suis fière de l’espoir que ces Français placent en moi .   Chers compatriotes, je sais que dans votre vie quotidienne, vous n’êtes pas toujours directement concernés par les enjeux de cette élection présidentielle : immigration, insécurité, chômage, pauvreté, dette. Mais je sais aussi que vous êtes consternés par l’état actuel de notre beau pays. Particulièrement sensibles au rayonnement de la France à l’étranger, vous êtes conscients qu’une France affaiblie, effacée et qui chaque jour perd de sa substance, économique, culturelle et militaire, ne répond plus ni à votre attente ni aux espoirs que vous êtes en droit de former pour l’avenir de vos enfants Notre tissu industriel est ravagé par une politique inadaptée , un désarmement dans la mondialisation : 500 000 emplois industriels ont encore été perdus au cours des cinq dernières années.

Notre agriculture , naguère pilier de notre économie et la plus performante du monde par sa productivité et la qualité de ses produits, est aujourd’hui sinistrée sous les coups de boutoir de la politique ultra-libérale de l’UE.

Enfin, vous constatez, atterrés, à l’occasion de vos retours au pays, la destruction progressive de nos valeurs, la disparition graduelle de nos références nationales, l’évacuation du sentiment patriotique qui minent l’esprit-même de la France. J’entends mettre un terme à cette évolution inacceptable et redresser notre pays. Je veux le réarmer face à la mondialisation.

En particulier, je compte réformer en profondeur les conditions dans lesquelles est accordée la nationalité française, afin de mettre fin à la montée des communautarismes sur notre territoire. Je supprimerai le droit du sol car la nationalité s’hérite ou se mérite. Les Français expatriés seront bien entendu libres d’accepter la nationalité de leur pays d’accueil s’ils l’estiment nécessaire. Ils ne pourront perdre la nationalité française que si la loi de ce pays d’accueil l’exige, comme le fera la loi française pour les postulants sur notre territoire.

Chers amis, nous Français, nous sommes un très grand peuple et nous devons reprendre notre destin en main. La France, qui est une grande puissance, doit retrouver les attributs de sa souveraineté, de sa liberté. Voila le principal enjeu de ces élections.Vous qui vivez à l’étranger pourrez alors de nouveau vous sentir fiers d’être français, fiers de représenter un Etat fort dont les élites sont respectables et dont les fonctions régaliennes seront à nouveau pleinement exercées. Fiers enfin de participer par votre travail et votre attitude, aussi bien au rayonnement de la France qu’à son redressement, car vous avez un rôle essentiel à jouer dans le plan stratégique de réindustrialisation que nous sommes seuls capables de mettre en œuvre. Je vous invite à prendre connaissance de mon projet présidentiel. Il est cohérent et totalement réalisable. Il est le seul à proposer une rupture et un plan de vigueur pour notre pays. Il suffit, comme souvent dans notre glorieuse histoire, d’en avoir la volonté!

Mes chers compatriotes, ayez cette volonté avec moi et nous y parviendrons! Vive le peuple français! Vive la République! Vive la France!

Marine Le Pen

Politique

Présidentielles françaises, l’après 2e tour

Thierry Desjardins, dans son blog, soulève une hypothèse très intéresante. Il pointe le manque d’enthousiasme suscité par les deux candidats placés en tête des sondages et prévoit un après deuxième tour qui ne manque pas d’intérêt. Quel que soit le vainqueur du premier tour, les reports de voix pour le deuxième tour exigeront des tractations délicates et parfois compromettantes. Quels cadeaux Sarkozy devra-t-il faire à Bayrou et à Marine Le Pen pour tenter de récupérer leurs voix ? Quelles concessions Hollande fera-t-il à Mélenchon et au même Bayrou pour séduire leurs électeurs ? Plus personne aujourd’hui ne se risque à annoncer une écrasante victoire de Hollande au second tour. Mais que ce soit lui ou Sarkozy qui l’emporte, rien –et c’est une grande nouveauté-ne sera joué pour autant car pour prendre en main le pouvoir celui qui aura gagné les clés de l’Elysée devra encore obtenir une majorité à l’Assemblée.
Or, entre la présidentielle et les législatives le président devra nommer un gouvernement. Et c’est alors, et alors seulement, que les Français découvriront vraiment qui ils ont élu. http://www.thierry-desjardins.fr/2012/03/une-hypothese-de-moins-en-moins-farfelue/