société

Aïd el-Fitr, la polémique qui divise

http://www.ouest-france.fr/bac/bac-des-oraux-de-rattrapage-reportes-pour-cause-de-ramadan-4346933
Marche-t-on sur la tête comme s’interroge le responsable laïcité de l’Union des familles laïques ou sur des principes et des lois?
Il est intéressant d’observer comment les uns et les autres rendent compte de la polémique qui a été engendrée par une note de La Maison des Examens, un service interacadémique qui gère l’organisation du baccalauréat dans toute l’Ile de France.
Si, pour L’Obs, on créée une fausse polémique, il en va tout autrement pour d’autres:
http://etudiant.lefigaro.fr/bac/bac-actu/detail/article/le-ramadan-s-invite-au-bac-21071/
Ces manières de se situer par rapport à un fait en lien avec des pratiques religieuses, sont révélatrices de tensions socio-culturelles bien réelles.
Qui jette de l’eau sur le feu?
Celles et ceux qui réagissent à cette anticipation de l’administration ou ladite administration dont l’article de L’Obs semble relativiser la décision qu’elle a prise?
http://tempsreel.nouvelobs.com/education/bac-2016/20160704.OBS3938/bac-2016-rattrapage-le-jour-de-l-aid-el-fitr-la-fausse-polemique.html
Le fait est que le sujet mérite qu’on y prête attention.
Ne serait-ce que pour réaliser combien la question religieuse est loin d’être aisée à traiter dans nos sociétés dites laïques.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire