société

Barcelone en deuil

Le procédé se répète.
Camionnette qui fonce sur la foule et revendication qui suit.
Mais comme il semblerait qu’on doive vivre avec ce fléau, le terrorisme et ses modes d’attaques sur la voie publique ont de l’avenir!
Barcelone, ce 17 août au soir est en deuil.
Il y a quelques jours, c’était Ouagadougou.
Deux villes meurtries par des assaillants convaincus d’agir au nom du bien, du leur, celui qui ne lésine pas sur les moyens pour s’exercer.
Tuer, blesser autant que possible, telle est la méthode recommandée et qui octroie toute liberté de sévir.
Combien de fois encore?
Condoléances et pensées aux proches et aux familles.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire