société

France: celle qu’on appelle la grande dame de fer sera en noir à minuit

En hommage aux victimes de l’explosion dans le métro qui a endeuillé Saint-Pétersbourg et la Russie, Paris a cédé.
Il aura tout de même fallu quelques pressions exercées sur la Mairie pour qu’Anne Hidalgo prenne la décision d’associer la France à la Russie dans sa douleur.
En tant que Française, russophile, on l’a compris ici, j’accueille avec émotion ce geste fort de rapprochement entre les peuples.
La Russie et la France ont une Histoire en commun et un avenir à partager. 
Certains candidats à l’élection présidentielle l’ont compris qui débattent, à onze, en ce 4 avril.
Le terrorisme et le totalitarisme qui lui est associé sont nos ennemis au lieu de quoi, on s’obstine à voir en un pays ami, celui qui menace, celui qui brime, celui qui envahit et de fait, celui qui est à mettre au ban du monde.
Que la raison revienne, au-delà de l’émotion et du geste fort auquel a consenti Anne Hidalgo, tel est le souhaite de nombre d’amis de la France et de la Russie.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire