Culture, Politique, société

Griveaux-Pavlenski

Vous avez évidemment appris comment Piotr Pavlenski -dont j’avais parlé * sur feu mon blog de la « Tribune de Genève » désormais ici – comment donc cet artiste a scellé le sort de l’ex-candidat LREM à la Mairie de Paris.

On doit être diversement content de l’avoir accueilli en France, ce, Russe…Encore un qui fait parler de lui mais sans doute pas dans le sens qui aurait été souhaité.

Oui, c’est un peu le serpent qui se mord la queue.

L’impitoyable président russe, enfin le plus souvent présenté tel dans nos médias, ne peut pas même être mis en cause avec sa ribambelle de hackers et autres espions aux aguets.

Car il s’agit d’un exilé, envolé vers des cieux si cléments qu’ils l’ont emprisonné alors qu’il avait bouté le feu à la façade d’une succursale de la Banque de France.

Qu’à cela ne tienne, l’artiste Pavlenski ne va pas se priver de dire tout le bien qu’il pense de responsables politiques, l’activité de son site ne fait que commencer, aurait-il déclaré à LCI.

Quand on accueille, réfugiés en migrants, sait-on toujours ce qu’on recevra en retour?

*. https://helenerichardfavre.ch/en-garde-a-vue-dans-leur-terre-dasile/

https://helenerichardfavre.ch/si-la-russie-metait-contee/

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

3 Commentaires

  • Reply Tryphon 16 février 2020 at 19h20

    Ce monsieur, le scrotum cloué qui se mord la queue, c’est un contorsioniste, au moins linguistique. Désolé, mais il nous donne les moyens de l’humour. le problème pour la France, c’est qu’elle l’a accueilli et (c)loué.
    Malheureusement pour Macron, son souhait de rompre le combat gauche droite était louable. rendre ministres de éléments de la sociétè civile aussi. Mais l’échec est flagrant. C’est un triste constant, qui me navre. Un grand homme d’état trouve une solution ou prend ses dispositions. A lui de jouer, au delà de la Com. La balle est dans son camp.Elle n’a pas l’allure martiale de sa Jupitérienne investiture.

  • Reply Charles o5 17 février 2020 at 19h52

    Alors ce M. l’artiste Pavlenski est passé du stade d un farouche opposant à la Russie et à Poutine raison pour laquelle M. Hollande lui avait donné l Asile politique. C est à se demander si Hollande n aurait pas dû l emmener à l Asile. Et d un saut de loup cet Anti-Russie et Anti-Poutine est devenu depuis 48 hrs, un dangereux Agent Russe infiltré et manipulé par Poutine….afin de semer la bazar contre les Démocraties occidentales, dixit M. Macron récemment à Munich…

    Bien à Vous Mme Hélène Richard-Favre.
    Charles 05

    • Reply Charles o5 19 février 2020 at 11h39

      Il faudrait bien « remercier » l ex Président Normal (blague à part) M. Hollande d avoir accueilli ce cinglé de Pavlenski comme un réfugié politique anti-Poutine puisque M. Poutine est la « bête noire de Hollande selon l ordre de l Otan » et de ses semblables bis-tordus.

      C est vrai que durant le quinquennat de M. Hollande, il n avait pas cessé de piétiner le Parti de gauche dit le PS français et même de scier la branche de ce PS sur laquelle il était assis et qu à la fin de son quinquennat il a continué à scier les branches restantes même en n étant pas lui-même assis dessus. Etait il vraiment de gauche ou un pro-Atlantiste aux ordres de Washington?

      In fine et afin d avoir un « jugement sage, réfléchi et plein du bon sens » au sujet de l affaire Mm.s Griveaux/Pavlenski/DE Tadeo, je suis un peu étonné qu on n a pas encore sollicité M. Trump de nous donner son préçieux conseil/avis ou qu il se soit proposé de nous le dire par un tweet débile. Le seul hic au cas où Trump en parlerait est que si la France ne suivrait pas son avis, allez une frappe militaire contre elle ou quelques sanctions contre la France gouvernée par un « stupide » dixit Trump …

      Bien à Vous.
      Charles 05

    Laisser un commentaire