Non classé

Marine Le Pen à l’Elysée?

L’une des principales révélations de la campagne présidentielle française semble être la fin des partis ou tout au moins, la fin du clivage gauche-droite.
A voir, en effet, comment nombre de citoyens motivent leur intention de vote quand ils en ont -compte tenu des indécis dont le rôle est loin d’être à banaliser- on constate surtout comment des camps autrefois idéologiquement distincts se sont chacun scindés pour se rejoindre ou se radicaliser..
C’est sans doute ce qui explique comment Emmanuel Macron draine autant de soutiens de courants divers et Marine Le Pen attire à elle un électorat en rupture d’avec ces courants devenus incolores.
La France du FN est de plus en plus appelée des voeux de personnes de tous bords mais reste encore redoutée.
Si le Front National parvient à séduire les plus démunis, c’est dire combien profond est le désarroi! Qu’autant de citoyennes et de citoyens oublié(e)s de tous misent sur ce parti devait être un signe fort.
Il l’est mais avec pour seule réponse à lui apporter, un barrage.
Autrement dit, aux malheureuses et malheureux de France qui auront rejoint le FN, ne restera plus, pour s’éviter une nouvelle déconvenue, qu’à forcer l’assaut républicain et faire triompher leur Marine. 
Scenario possible ou non, il se profile de plus en plus.

Post précédent Prochain article

Sans commentaires

Laisser un commentaire