société

Poutine selon « Le Nouvel Economiste »

Dans son édition du 23 août dernier, Le Nouvel Economiste publiait un article signé de Pascal Loriot, 
                                                 Et si Poutine avait raison
Inutile de dire que le point de vue émis ici diverge sensiblement de ce qu’on lit le plus souvent dans les medias occidentaux.
Plus prompts à s’étaler sur un dossier de punk que sur des enjeux réels plus conséquents, les journalistes égarent leurs lecteurs dans les dédales d’une affaire qui ne vise qu’à décrédibiliser la Russie et son gouvernement.
Ainsi, serait-il bon de mesurer à sa juste mesure la guerre menée par des punks eu égard à celle qui menace la stabilité d’une région entière de la planète et du monde occidental tout autant.
… Vu de Moscou, Qatar et Arabie saoudite sont les vrais éléments déstabilisateurs de la région. Ces deux pays, qui ne sont pas des parangons de démocratie, loin s’en faut, financent aujourd’hui tous les mouvements salafistes, wahhabites ou encore se réclamant d’Al Qaeda, qui n’ont qu’un objectif, faire refluer l’influence des valeurs occidentales et instaurer une espace islamiste le plus étendu possible. L’instabilité qui prévaut aujourd’hui, par exemple, au sud du Sahara, leur doit pour beaucoup…
http://www.lenouveleconomiste.fr/et-si-poutine-avait-raison-15734/

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire