Explorez les mots-clés

grâce

Economie, Histoire, Politique, société, Voix

Coronavirus, entre mort et grâce

Comme presque sinon comme toujours, en temps de crise majeure, surgissent les mêmes.

Celles et ceux qui avaient déjà tout prévu. Celles et ceux qui, par machiavélisme ou cynisme, avaient anticipé. Celles et ceux qui, de fait, profitent du malheur d’autrui.

Nous vivons un temps inédit, que d’aucuns aient annoncé ou caché, le fait est là.

Dans ce cas, face à la destruction de tous ordres déjà constatée, est-ce bien utile de distribuer les bons et les mauvais points?

Oui, certaines personnes se comportent de manière douteuse mais est-ce une surprise? Autant d’autres agissent au mieux.

Aucun pays n’est épargné en dépit de chiffres avancés qui résulteraient de meilleures mesures de précaution prises dans telle ou telle partie du monde.

Chaque gouvernement a agi selon ses critères, selon ses moyens.

Oui, nous sommes exposés à la mort. Et c’est une réalité dure a intégrer. On préfère le plus souvent l’oublier parce que la mort, on n’aime pas la regarder en face. Pas davantage la maladie ni la vieillesse.

Autant dire que la leçon est rude. Et l’épreuve, collective.

Que nos élu(e)s prennent des décisions qui plaisaient ou non, que nos concitoyen(ne)s se conduisent bien ou pas, le danger est là. Mais la grâce, tout autant.

S’y montrer sensible où qu’elle fasse signe est autant de gagné sur le contexte macabre qui nous confine.