Explorez les mots-clés

rêve

Culture, Economie, Histoire, Politique, société, Voix

Les bienfaits du rêve

Cette nuit, en rêve, un homme m’a entraînée dans un majestueux crique naturel. Situé aux abords de ma ville, il s’offrait à la vue de qui le souhaitait.

Une belle échappée nocturne en plein confinement imposé.

Et surtout, un autre cirque que celui dans lequel évoluent tant d’acrobates en tous genres. Agiles, certes, et talentueux au point de nous éblouir ou de nous effrayer.

Et entre leurs numéros d’excellence, le rictus de quelques clowns tristes tente de nous divertir.

A ce spectacle offert au quotidien tandis que la Terre est en proie à un mal dont on sait avant tout qu’on ne sait pas grand chose, le rêve apporte sa bouffée d’oxygène.

société

L’humanité en elle, Greta Thunberg, notre miroir

Dans un précédent sujet de ce blog, richement agrémenté de quatre vingt-cinq commentaires, j’avais fait part de mon intention de revenir sur cette jeune Suédoise qui suscite tant de passions en tous genres.
Admiration, haine, appel à meurtre même, Greta Thunberg, au-delà de son combat, révèle. Et pas qu’elle ou son entourage, non! Greta Thunberg offre en miroir certains sommets de la nature humaine.
Qu’on rejette celles et ceux qui utiliseraient ou instrumentaliseraient Greta Thunberg est une chose. Qu’on se défoule sur cette jeune-fille, une autre. 
Elle est l’illustration d’un phénomène qui heurte les habitudes et dérange les certitudes.
C’est très facile de dire qu’elle serait « manipulée », « instrumentalisée ». Ca l’est beaucoup moins de tenter de cerner comment sa personnalité s’articule autour de ce qui l’affecte et la mobilise.
Quant à celles et ceux qui, s’inspirant des rêves que Greta a estimés lui avoir été volés, renvoient aux enfants de la guerre dont les rêves leur ont, à eux aussi été volés, c’est comme dire à une personne souffrante que d’autres le sont tout autant sinon davantage encore qu’elle.
Ce genre de comparaison est parfaitement gratuit. 
Il vise à culpabiliser. Mais aussi à éviter de réfléchir un peu plus loin que ce qui est aussi commode que malvenu. Greta Thunberg oblige. Non pas forcément à la suivre à l’aveugle, non, à bien davantage!
À dépasser les limites d’une pensée confortable.

Non classé

Un autre

Las de lui-même, il était devenu autre. Retiré dans le rêve, il a été démasqué. Pendu à l’espoir, sans discernement. Et sans vie.

Non classé

Aleas

Las de lui-même, il s’était retiré Dans le rêve et l’oubli. Et l’espoir l’a reçu Pour lui parler de la vie Et la lui rendre

Non classé

Rodnoj

Saisi par tant d’images
éparpillées, remodelées,
où suis-tu cet avenir
dessiné, encombré,
ouvert sur plus aucun visage?
 
Une zone après l’autre,
dense et frêle,
le fouler, le traverser,
à l’ombre
de plus aucun mirage?

Non classé

Et encore

Non, mon ami,
l’amour ne sauvera pas.
Et encore moins le monde.

Celui de nos rêves?
Conserver sa splendeur
apaisera leur candeur.

Non classé

Âme

Ses nuits égarent.
Leur élan?
Ment.
Et la tourmente ne rassemble pas.

Non classé

En lui

En lui, se sont fichés nos tourments et nos rêves
Nos batailles, nos secrets.