Explorez les mots-clés

russophile

Politique, Voix

Etre russophile, attention danger!

Etre russophile ou pêcher, au mieux par ignorance, au pire, allez savoir?

Peut-être l’aurez-vous remarqué mais lorsqu’il est fait mention, dans quelque média dit mainstream, de personnes qui s’expriment sur la Russie, on indique leurs titres et leurs compétences en ajoutant ou en omettant leur goût pour  ce pays.

Je m’explique.

Lorsque l’on vous sait aimer la Russie, d’emblée il est précisé sous votre identité que vous êtes « russophile ». Or rien de tel pour d’autres expert(e)s qui, elles et eux, se déclarent aimer la Russie mais…

Mais?

Oui, la « Russie de Poutine » est à tenir bien distincte de la Russie tout court. Comprenne qui pourra.

En d’autres termes, si vous n’hésitez pas à afficher votre amour de la Russie, attention car c’est la mise à ban de la pensée qui sait penser, que vous risquez.

Jusque là, rien de vraiment grave.

Sinon qu’à force, vous êtes peu à peu délégitimisé, décrédibilisé et bientôt accusé d’être agent du Kremlin. A part cela, de ce côté-là de la pensée qui sait penser, aucun complot, non, rien que des faits.

Avérés selon ce qu’on a décidé qu’il soient.