société

Torture et droits humains selon Amnesty International

Amnesty International a de quoi se réjouir de ses actions.
Petit rappel de faits:
En 2010, le cerveau présumé des attentats de l’aéroport d’Istanbul avait été arrêté en Ukraine.
Recherché par les autorités russes pour terrorisme, il avait réussi à obtenir l’asile en Autriche.
Il avait ainsi échappé à l’extradition avec le soutien actif de la Cour européenne des droits de l’homme.
Mais Amnesty International n’était pas en reste non plus.
Que n’aurait fait cette noble institution pour agir en faveur de ses protégés si malmenés par la Russie!
A découvrir, ci-après:
https://francais.rt.com/international/23112-recherche-russie-cerveau-lattentat-distanbul
Autant pour les proches et les familles de victimes…

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire