Culture, Economie, Histoire, Politique, société, Voix

Guerre en Ukraine, on vous invite et puis, on vous désinvite… d’une table ronde

Eclairez-moi!

Lorsqu’on vous invite à participer à une table ronde et que, le surlendemain, on vous explique qu’en fait, votre position sera décalée par rapport à celle des autres personnes du « panel » et qu’en compensation, on vous propose de prendre place dans la salle où se tiendra ladite table ronde au cas où vous souhaiteriez malgré tout intervenir, que comprendre?

La table ronde en question porte sur la guerre en Ukraine.

Et ma relation à la Russie, m’a-t-il été expliqué, est « personnelle » de par mon parcours littéraire qui s’y est développé, Franco-Suissesse que je suis. Mais je tiens un blog, ai-je rappelé à mon interlocutrice, à l’évidence gênée de devoir annuler ma participation à ladite table ronde.

Oui, me dit-elle, je le sais!

Et sur ce blog, je parle du Donbass depuis 8 ans qu’y sévit la guerre tandis que 8 ans de silence médiatique l’a entourée, cette guerre. Oui, me dit encore mon interlocutrice. Alors j’aurais été contente de pouvoir expliquer ce qui s’est passé que tant de gens ignorent et qui aide à comprendre la situation actuelle.

Oui, me répond mon interlocutrice, toujours aussi empruntée d’avoir dû faire marche arrière. Par égard envers elle, qui n’y est pour rien, je tairai le nom de l’institution, institution qui n’est pas privée, je précise et dont la direction n’a pas voulu de moi.

Mais convier quelqu’un à prendre la parole en public, lui demander sa photo, sa biographie et des documents en vue de la préparation de l’événement pour, deux jours plus tard, déprogrammer sa présence au sein du « panel », là,  quelque chose m’échappe.

En fait, pas vraiment mais bon…

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

15 Commentaires

  • Reply Robert Roudet 10 mars 2022 at 07h31

    Il me semble que tout est parfaitement clair. Et le pire est que ce n’est même pas surprenant…

  • Reply Jacques Baud 10 mars 2022 at 07h39

    Edifiant!
    Mais rassurez-vous…
    On est en train de découvrir toute une série de documents et de faits, qui font que ceux qui ont tu les crimes dont on parle, pourront (et non pourraient) très prochainement être considérés comme les ayant couverts…
    Comme disait le ministre français des Affaires étrangères Le Drian: « L’absence de réaction vaut caution »
    Attendez-vous à voir ces institutions et leurs organisateurs accusés de complicité de crimes contre l’Humanité.
    C’est très sérieux.
    Lorsque cette hystérie sera retombée, il risque d’y avoir des réveils difficiles…

    • Reply Daniel 10 mars 2022 at 21h34

      Vous êtes bien optimiste… j’aimerais tellement que vous ayez raison. Mais l’hystérie qui est une manifestation de l’impuissance n’est pas prête de se calmer.

      Alors voici en attendant quelques informations sur une anticipation de réveils difficiles:
      Sujet: laboratoires biologiques militaires en Ukraine financés par le Pentagone.
      – Etudes sur la possibilité de disséminer de dangereuses maladies par des oiseaux migrateurs, incluant une grippe H5N1 hautement pathogène (50% de décès) ainsi que la maladie de Newcastle.
      – 145 espèces d’oiseaux ont été étudiées; l’Ukraine a une position géographique unique à la croisée de routes de migrations transcontinentales. Au moins deux espèces d’oiseaux migrateurs dont les routes passent principalement à travers le territoire de la Russie ont été identifiées.
      – Un autre projet s’intéresse aux chauves-souris considérées comme porteurs de potentiels armes biologiques.
      – Une des priorités est d’étudier les bactéries et les virus qui peuvent être transmis des chauves-souris aux humains. Parmi les pathogènes: peste, leptospirose, brucellose, coronavirus (tiens, tiens…), filovirus.
      – Ces recherches sont conduites aux frontières de la Russie.
      – Participants à ces recherches: Ukraine, Géorgie, Pentagone qui finance et contrôle, institut polytechnique de Virginie et, US geological survey.
      – Un autre projet étudie le virus de la fièvre hémorragique Crimée-Congo et les hantavirus.
      – Toutes ces études à hauts risques sont conduites sous la supervision directe des usa.
      – Un autre projet prévoit d’étudier l’anthrax et la fièvre porcine africaine.
      – Un autre étude porte sur des insectes vecteurs pour disséminer des maladies infectieuses dangereuses.
      – 140 containers ont été transférés de Kharkov à l’étranger, contenant des ectoparasites de chauve-souris: puces et tiques.

      Je n’ai personnellement plus de doute que le covid19 est bien sorti d’un laboratoire, pas chinois, mais américain.

  • Reply Alain Curchod 10 mars 2022 at 08h08

    Chère amie, il n’y a rien qui nous fasse plus grandir que d’être contredit….

    • Reply Charles 05 11 mars 2022 at 21h51

      @Daniel,
      Vous dites: »Je n’ai personnellement plus de doute que le covid19 est bien sorti d’un laboratoire, pas chinois, mais américain. »

      Vous utilisez les mêmes vieilleries abjectes que nous avons dénoncées quant à la responsabilité de la Chine /Wuhan du Corona virus et vous nous faites une copie/duplicata à 100% à l envers . On préfère toujours l originale que la copie…

      • Reply Daniel 12 mars 2022 at 00h25

        Votre rhétorique n’est que ça, de la rhétorique, vous n’avez aucun argument. Vous pouvez dénoncer ce que vous voulez, cela n’en fait pas une vérité. Les documents trouvés par les Russes au sujet des laboratoires biologiques militaires en Ukraine montrent sans aucun doute que des recherches étaient menées sur des armes biologiques dont des coronavirus de chauves-souris. La Chine a subi coup sur coup une grippe aviaire, une grippe porcine et le covid-19. Aucune hasard là-dedans. Il se trouve qu’en novembre 2019 les services ricains ont averti leurs bases d’Asie du sud-est de la menace d’une épidémie alors que personne ne savait rien encore. Les ricains ont travaillé sur les gains de fonction de la protéine de pointe, celle qui a rendu le virus dangereux. Cette même protéine qui est produite par l’organisme suite à l’injection de mARN. Or cette protéine toxique par elle-même se fixe sur une enzyme présente à la surface des cellules endothéliales. Et une étude vient de montrer que c’est cette protéine qui est responsable de micro-caillots de sang indétectables sauf autopsie, et étaient responsables des covids longs et d’autres formes d’atteinte à la santé: inflammations, AVC, etc. Les 4 acides aminés qui ont été ajoutés à la protéine de pointe ne se retrouvent nulle part dans les coronavirus naturels.

  • Reply Olivier 10 mars 2022 at 08h53

    Pas très étonnant… mais la manière dérange, évidemment, elle manque cruellement d’élégance. Cela dit, je comprends la crainte d’une table ronde honnête, c’est-à-dire avec des protagonistes aux pensées variées, sur un sujet aussi brûlant. Hélas, cette table ronde risque d’être bien fade et carrée si les convives sont tous du même avis ! Au moins, ils ne dérègleront pas cette l’horloge médiatique si bien huilée et le débat ne fera pas tache dans cette institution subventionnée, et donc peu libre de faire ce qui lui plaît – ce qui risquerait peut-être de lui faire ombrage, et de lui enlever quelques vivres au passage.

    Pensez donc que votre pensée dérange, peut-être par sa véracité ?

    • Reply Charles 05 12 mars 2022 at 09h58

      La balle de l origine du Coronavirus se trouve entre Wuhan (Chine) et Fort Dereck (USA), mais qui dit vrai et qui dit faux? Dieu sait!! Saura-t-on un jour la Vérité?Tu oublies!

      Puisqu on a parlé beaucoup trop quant à la responsabilité de Wuhan, je me permets de vous remettre l Histoire de Fort Detrik (P4 USA) si méconnue par quelques uns….
      ————————
      C est quoi ce labo P4 de haute sécurité biologique virologique de Fort Detrick aux USA dit USAMRIID (= United States Army Medical Research Institute of Infectious Diseases

      Les points douteux concernant Fort Detrick (USAMRIID) : le texte intégral
      French.xinhuanet.com | Publié le 2021-08-25 à 20:16

      GENEVE, 25 août 2021 (Xinhua) — Un haut diplomate chinois a estimé mardi que les laboratoires de Fort Detrick et de l’Université de Caroline du Nord aux Etats-Unis devaient faire l’objet d’une « enquête transparente avec un accès complet » dans le cadre de la recherche des origines du nouveau coronavirus.

      Chen Xu, représentant permanent de la Chine auprès de l’Office des Nations unies à Genève, a indiqué dans une lettre au directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, que l’hypothèse d’une introduction du virus SRAS-CoV-2 dans la population humaine causée par une fuite de l’Institut de virologie de Wuhan était « extrêmement improbable ».

      En mars 2020, une pétition a été adressée au site dédié de la Maison Blanche, demandant au gouvernement américain de dévoiler les informations relatives à Fort Detrick, notamment la raison pour laquelle le laboratoire de l’USAMRIID a été fermé en 2019 et si cela avait quelque chose à avoir avec la COVID-19. Le gouvernement américain n’a pas réagi et le site web de la pétition a été mis hors ligne. 

      Lien :
      https://www.google.com/search?q=USAMRIID&rlz=1C5CHFA_enCH950CH950&oq=USAMRIID&aqs=chrome..69i57j69i61.6001j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8
      —————————————

    • Reply Charles 05 12 mars 2022 at 10h23

      @Daniel,
      Vous me dites: « Votre rhétorique n’est que ça, de la rhétorique, vous n’avez aucun argument. Vous pouvez dénoncer ce que vous voulez, cela n’en fait pas une vérité.  »

      Pourquoi me dites-vous que je parle avec des rhétoriques du moment où on le sait tous, vous inclus, que la Rhétorique a une mauvaise presse , c est vendre la peau de l ours avant de l avoir tué même avant de l avoir ni vu ni croisé. Et s il s agit d un manière ou d un art de bien parler et écrire avec la mise en œuvre des moyens d’expression (par la composition, les figures).

      Puisqu on parle d un débat au sujet de l origine du Corona virus, je donne mon avis qui vaut le vôtre et je vous dirais que nous n avons pas garder les pangalons ensemble , merci donc de garder une distanciation sociale raisonnable 🙂 🙂

      Bien à Vous.
      Charles 05

    • Reply Charles 05 12 mars 2022 at 11h20

      Wuhan, Wuhan où es-tu avec ta collaboration avec la France?

      Il y a un maillon très louche non tiré au clair par la France quant à l accusation « absolue de la responsabilité, sic » de Wuhan dans la pandémie du Coronavirus. Néanmoins, en principe un accusé est innocent jusqu à preuve contraire, non?

      Si je parle de la France c est parce que ce labo P4 de Wuhan a été monté « avec la fierté de la collaboration de la France dans le travail de ce labo chinois dit Wuhan. N est il pas M. Fabius qui a fait nommer M. Yves Lévy, professeur français d épidémiologie et de virologie mondialement reconnu comme cadre sup travaillant sur place à Wuhan. En passant il se trouve que ce prof. est l époux de Mme Agnès Buzyn, ancienne ministre de la santé de la France début 2019 et qu elle a démissionné un peu après le départ de la Covid.

      Où le bât blesse est que cet excellent cadre sup de Wuhan, M. Y.Levy, n a pipé mot afin de nous éclairer quand à la possibilité ou pas que le corona virus est parti de ce labo ou pas et si oui est il parti à tort ou à raison ou par erreur ou par volonté destructrice…etc…? Là silence radio assourdissant et très suspect de la France et du couple Buzyn/Levy qui avaient disparu des écrans radars. Ne dit on pas que quand il y a le loup, il y a le flou et in fine on ne va pas dire « merci » à la France de nous avoir fait manquer d explications sur ce sujet du Wuhan et du Corona virus?

    • Reply Charles 05 12 mars 2022 at 11h38

      On a beaucoup trop parlé du labo P4 à Wuhan comme étant LE responsable de la pandémie du Corona. Mais a t on parlé même un tout petit peu d un autre labo P4 américain dans la Caroline du Nord qu s appelle labo P4 Fort Detrick? Alors parlons en de ce dernier pour ceux qui ne sont pas encore au courant 🙁

      C est quoi ce labo P4 de haute sécurité biologique virologique de Fort Detrick à Caroline du Nord aux USA dit USAMRIID (=United States Army Medical Research Institute of Infectious Diseases )?
      ——————————————

      Les points douteux concernant ce P4 Fort Detrick (USAMRIID) : le texte intégral
      French.xinhuanet.com | Publié le 2021-08-25 à 20:16

      GENEVE, 25 août 2021 (Xinhua) — Un haut diplomate chinois a estimé mardi que les laboratoires de Fort Detrick et de l’Université de Caroline du Nord aux Etats-Unis devaient faire l’objet d’une « enquête transparente avec un accès complet » dans le cadre de la recherche des origines du nouveau coronavirus.

      Chen Xu, représentant permanent de la Chine auprès de l’Office des Nations unies à Genève, a indiqué dans une lettre au directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, que l’hypothèse d’une introduction du virus SRAS-CoV-2 dans la population humaine causée par une fuite de l’Institut de virologie de Wuhan était « extrêmement improbable ».

      En mars 2020, une pétition a été adressée au site dédié de la Maison Blanche, demandant au gouvernement américain de dévoiler les informations relatives à Fort Detrick, notamment la raison pour laquelle le laboratoire de l’USAMRIID a été fermé en 2019 et si cela avait quelque chose à avoir avec la COVID-19. Le gouvernement américain n’a pas réagi et le site web de la pétition a été mis hors ligne. 

      Lien :
      https://www.google.com/search?q=USAMRIID&rlz=1C5CHFA_enCH950CH950&oq=USAMRIID&aqs=chrome..69i57j69i61.6001j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8
      —————————–
      N.B:Allons nous mettre la suspicion de la responsabilité du P4 à Wuhan le chinois et/ou de l US Army dit P4 Fort Derick au même niveau ou pas et qui est le Satan et qui est le Saint parmi ces deux?

  • Reply Alexander 10 mars 2022 at 17h20

    … une impression de s’être fait avoir …
    L’Occident veut faire la leçon à la Russie sur les mérites de la paix. Pourtant c’est exactement ce que Moscou est en train de réaliser. Très certainement il est prématuré de porter un jugement valable sur les événements mais il serait également utile de considérer pour l’Histoire l’engrenage qui y a conduit aux circonstances les entourant. Ci-dessous un reportage « Ukraine, les masques de la révolution » de Paul Moreira (Vous constaterez que les commentaires ont été désactivés).
    https://www.youtube.com/watch?v=VLXtWfTcLC4

  • Reply Charles 05 10 mars 2022 at 19h12

    Bonsoir Mme Hélène Richard-Favre,

    Après coup, je crois que tant mieux pour vous d avoir été dés-invitée car ils craignaient que vous arguments leur dépassent ce qui les vexeraient sinon je ne vois pas pourquoi désinvitent-ils?.

    Néanmoins, cette procédure d inviter puis désinviter montre le niveau lamentable hiérarchique des organisateurs. Au fond est ce que cette table aurait été si « ronde » que ça? Par définition une table ronde accueille une réunion ou un débat qui se déroule sans distinction ni hiérarchie entre participants avec un souci d’égalité et de libre échange d’opinions choses qui ne seraient pas vraisemblablement respectées avec vos « challengers »…

  • Reply Daniel 10 mars 2022 at 21h03

    « votre position sera décalée par rapport à celle des autres personnes du « panel » »

    Traduction: votre position sera censurée par rapport à celle des autres personnes du «panel».

    Entendre une parole calme, non hystérique qui pourrait expliquer que ce qu’on nous débite n’est rien d’autre que de la propagande de guerre quand la Suisse n’est pas en guerre…

    Ou alors oui, la Suisse est entrée en guerre économique sans l’aval du peuple suisse, sans débat. Non seulement la Suisse a jeté sa neutralité aux orties, mais aussi sa démocratie. Elle se fascise à la vitesse grand V.

    A tel point que je me demand si l’article CP 261bis est toujours en vigueur, alors que cet article demande une poursuite d’office quand il n’est pas respecté.

    La chasse à tout ce qui est Russe est ouverte.

  • Reply Charles 05 11 mars 2022 at 18h41

    C est tout à fait vrai ce que vous dites @Daniel: »Ou alors oui, la Suisse est entrée en guerre économique sans l’aval du peuple suisse, »

    La question qui se pose est le pourquoi aucun parti politique suisse n a contesté cette « guerre de la Suisse contre la Russie ? Aucun n a déposé un appel en faveur d un référendum quant à ce sujet. On n engage pas un pays n importe lequel, surtout pas notre Suisse, dans une guerre sans l avis et l aval la population mais les politiciens appliquent le grand Art de la politique politicienne c à d empêcher Les citoyens de se mêler en ce qui les regarde ?

    Je vais être encore un peu plus pessimiste et plus dégoûté car si un referendum serait lancé, la population à qui on a bourré le crâne à l overdose contre la Russie, cette population voterait massivement contre la Russie, hélas!

  • Laisser un commentaire