Culture, Economie, Histoire, Politique, société, Voix

À vous autres, juges et censeurs!

Donc la Russie est à mettre plus qu’au ban de nos pays très démocratiques, elle est à exclure de tout ce qui fait leur dignité et leur grandeur, le respect de la vie, le respect d’autrui, des autres pays, des autres peuples, bref, de tout ce qu’elle ne cesse de bafouer.

Soit.

Et remettre en cause l’avis autorisé de qui juge et condamne sur la seule foi d’informations livrées par nos vaillants journalistes indépendants, bien sûr, et en rien compromis avec quelque pouvoir que ce soit, ne doit tout simplement pas être à l’ordre du jour.

Ce qui l’est en tout premier lieu est de bannir la Fédération de Russie et ses citoyens qui, désormais, soutiennent à plus de 80 % la politique de leur gouvernement, statistique émise par l’Institut Levada, étranger au Kremlin. Cependant, vous ne l’ignorez plus, le peuple russe est abreuvé de propagande et n’a pas le choix de la contester.

Vous en êtes persuadés, vous autres qui connaissez sur le bout des doigts ce pays, bien vous en prenne, après tout, chacune et chacun est libre de ses opinions si elles en sont. Et même d’imaginer son propre pays respecter la liberté d’expression, combien de vos compatriotes vous rassureront qui ont compris jusqu’où elle allait?

La nature humaine, son angélisme et ses noirceurs ne portent les couleurs d’aucun pays. Elles sont immanentes.

Mais on s’évertue à croire le contraire grâce aux moralistes qui se réfugient derrière les « droits humains » pour légitimer leurs sentences. La belle affaire quand ils écrasent de leur superbe leurs plus proches compatriotes qui ne pensent pas comme eux!

Aimer la Russie? Mais comment pouvez-vous? Et vous, eh bien continuez de la censurer et de la blâmer, si vous avez le sentiment de bien faire! La morale à deux sous se connaît. L’indignation très variable, tout autant.

Alors si, nonobstant ce fait, vous estimez que refuser de cautionner votre haine de la Russie équivaut à accepter l’innommable, libre à vous.  Depuis le temps qu’on vous martèle qu’elle est détestable, haïssable même, vous avez toute latitude d’en être convaincus.

Le mal est de son côté, les victimes d’exactions, elle seule en est responsable. Les milliers de civils tués dans le Donbass, les centaines de milliers de blessés et d’exilés, en aucun cas ne sont à imputer aux gouvernements et aux Présidents qui ont agressé leur propre peuple.

Non, tout cela est bien connu, les huit ans de guerre qu’aucun accord de Minsk n’a réussi à faire cesser ne sont que le fait de celui qui est la cible préférée de nos médias. « L’ancien du KGB », le « nostalgique » de lex-URSS et je vous passe les autres attributs qui lui sont prêtés.

Je vole au secours de ce Kremlin? Bien sûr puisque je serais, avec près de 250 autres personnalités, membre de ses réseaux! C’est une émérite Universitaire qui l’a écrit et publié en 2016, émérite Universitaire de laquelle TF1 et France inter, Francinfo n’hésitent pas à solliciter l’avis.

Une belle référence quand on sait qu’elle a été condamnée en 1ère instance et en appel pour diffamation.

Donc vous avez bien raison de continuer à accorder toute votre confiance à autant de « spécialistes ». Forts de leurs affirmations mensongères, ils vous les transmettent avec l’aplomb qui vous inspire le crédit à leur accorder.

Sentez-vous meilleurs et justes, « vous n’aurez pas ma haine », ce slogan vous rappelle-t-il quelque chose?

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

7 Commentaires

  • Reply Cécile Sifantus 4 avril 2022 at 16h50

    Superbe texte Hélène, votre colère s’entend et je la respecte profondément.
    Je suis moi-même outrée de certains mots utilisés par les journalistes, ils ne savent même pas ce qu’ils disent. Quand j’entends « génocide », ils ne savent pas ce que c’est ? En tant que psycho-criminologue, je peux vous affirmer qu’il n’en est rien. Moi non plus on ne veut pas m’entendre, et encore moins m’écouter. Alors je me tais de plus en plus. Je vous souhaite sincèrement le meilleur. Vous n’êtes pas seule. Cécile

  • Reply Daniel 4 avril 2022 at 22h00

    C’est assez incroyable, mais pourtant vrai. Il est donc tellement facile de réveiller le racisme et la haine qui sommeillaient dans l’âme des occidentaux. Rappelez-vous comment ce racisme et cette haine se sont manifestés pendant 500 ans de conquêtes occidentales sur tous les continents. Massacres après massacres, génocides après génocides en commençant par les Taïnos, voulant faire disparaître les autres cultures – forcément « inférieures » – pour mieux piller les ressources des différents continents.

    Aujourd’hui ce racisme et cette haine sont dirigés contre la Russie qui a le malheur d’avoir d’immenses ressources de tout (énergies, métaux, or, diamants, forêts, etc.) sur son territoire et qui voudrait – crime impardonnable – en faie profiter son peuple et non les milliardaires occidentaux et leurs larbins.

    Maintenant, certains feraient bien de se rappeler certaines paroles de Poutine: est-ce qu’un monde sans la Russie mérite d’exister?

    ABE

    PS: le massacre de Bucha est le fait des nazis qui ont assassiné des Russophones (brassard blancs).

    https://www.veteranstoday.com/2022/04/04/source-zelensky-ordered-bucha-massacre-to-get-no-fly-zone-and-heavy-weapons/

    Comme il est noté, il s’agit de faire oublier les crimes commis par azov à Mariupol et dans le RP de Donetsk.

  • Reply Daniel 4 avril 2022 at 22h24

    Pour le déroulement des faits, voici une analyse que je recommande:

    https://www.moonofalabama.org/2022/04/the-bucha-provocation.html#more

    Pour faire pleurer dans les chaumières occidentales (totalement insensibles quand des Russes se font massacrer), c’était une attaque chimique sous faux-drapeau qui était annoncée (sur des civils russphones, bien entendu). Comme en Syrie. On ne change pas un mensonge qui marche.

    Comme quoi, quand on veut s’informer, il est possible de le faire.

  • Reply christophe mottiez 6 avril 2022 at 17h22

    je constate que parmi vos lecteurs il y a des pro-russes dont les œillères sont aussi affligeantes que celles d’un certain nombre de pro-occidentaux.
    comment peuvent-ils croire que les combattants ukrainiens auraient massacré les civils à boutcha, une localité qui ne se trouve pas dans le donbass, mais près de kiyv?
    il faut être un propagandiste pro-russe ou un ignorant pour relayer les mensonges des porte-paroles du kremlin.
    petit rappel des faits que certains ici ignorent peut-être:
    lorsque vladimir poutine était premier-ministre, le fsb a fomenté les attentats de moscou de septembre 1999.
    le fsb a ensuite prétendu que c’était le fait de soi-disant terroristes tchétchènes, puis a envoyé l’armée russe massacrer 100’000 personnes en tchétchénie.
    cette guerre ignoble contre une population non-russe de l’empire russe a permis aux services secrets russes; et à leur tête, poutine; de prendre le pouvoir en 2000.
    ces mêmes salauds ont infiltré l’ukraine depuis 2005 en vue, escomptent-ils, de la démembrer.
    aujourd’hui, ces salauds prétendent venir défendre les russophones d’ukraine qui voudraient se libérer du soi-disant joug des soi-disant nazis ukrainiens, mais au tournant du siècle ils n’ont pas hésité à mater dans le sang et avec la plus grande violence une population non-russe qui voulait se libérer du joug russe.
    par ailleurs, et contrairement à ce qu’affirme un de vos lecteurs, les richesses du sous-sol russe ne profitent guère aux populations. elles sont pillées par les oligarques qui doivent rendre des comptes à poutine et à ses proches.
    voici ce que vous semblez ne pas avoir compris, madame, ou feignez de n’avoir pas compris:
    ces vingt dernières années, un très grand nombre d’agents secrets russes se sont infiltrés en occident. le régime russe actuel fait tout ce qui est en son pouvoir -essentiellement à travers l’arme de la désinformation- pour cliver les populations occidentales et ainsi les affaiblir, car même si nous sommes très loin d’être de véritables démocraties, nous sommes beaucoup plus avancés que la russie sur la voie de la démocratisation.
    c’est en cela que le régime russe actuel constitue une très grave menace pour l’occident que j’ai bien l’intention de défendre même s’il y a aussi de très gros problèmes chez nous, à commencer par le pouvoir exorbitant que détiennent les milieux financiers.
    le régime russe actuel punit violemment toute velléité de démocratisation en russie, et ce au détriment des populations de russie.

    • Reply Hélène Richard-Favre 6 avril 2022 at 18h09

      « voici ce que vous semblez ne pas avoir compris, madame, ou feignez de n’avoir pas compris:… »

      Cher Monsieur, je ne me prononcerai pas sur ce que « vous semblez » vous-même « avoir compris », merci, de votre côté, d’éviter de vous risquer à l’exercice.

      • Reply Christophe Mottiez 14 avril 2022 at 19h02

        je me dispenserai volontiers de cet exercice quand votre critique de notre monde sera moins partiale qu’elle ne l’est actuellement.

  • Reply Daniel 7 avril 2022 at 23h30

    Magnifique! Oui un magnifique exemple de psittacisme! Qui répète sans aucun esprit critique ce que la presse occidentale déverse comme mensonges à longueur de colonnes.

    Il suffit pourtant de regarder les photos: les personnes assassinées ont des brassards blancs, (neutres, comme les drapeaux blancs). L’ordre a été donné d’assassiner toutes les personnes ne portant pas un brassard bleu, pro-ukraine. Les brassards blancs ont été considérés comme pro-russes.

    Ce soutien des ukronazis ne doit pas savoir que des Tchétchènes sont en train de nettoyer ce qui reste de nazis à Mariupol, nazis qui ont assassiné nombre de civils pour les empêcher de fuir. Ils en avaient besoin comme boucliers humains. Mais là, silence total de la presse corrompue. Et la guerre de Tchétchénie avait été financée et armée par les salafistes, et c’était une guerre civile.

    Le pillage des ressources russes est intervenu durant la période Eltsine. Depuis les choses ont été reprises en mains. Ainsi donc ce soutien des ukronazis débite mensonge sur mensonge. Racisme et haine anti-russe.

    Pour les assassinats de Butcha, voir ici (Timisoara reload, for instance):

    https://www.moonofalabama.org/2022/04/if-the-pentagon-can-not-confirm-the-bucha-tales-who-can.html#comments

    https://www.veteranstoday.com/2022/04/07/bucha-false-flag-forensic-expert-says-dates-of-death-different/

  • Laisser un commentaire