Voix

#All Lives Matter, #Black Lives Matter, polémique

#All lives matter, ce slogan apparu en 2013 en réaction à celui de #Black lives matter fait toujours polémique au prétexte qu’il  minimiserait le racisme dont seraient victimes les Afro-Américains.

Dans ce cas, ce ne sont pas les violences policières qui sont dénoncées mais celles commises de manière sélective. Cet angle de perception se discute et tel est bien le cas puisqu’il refait surface en ces temps post-covidiens.

Enfin sortis du décompte macabre lié au virus qui a immobilisé la planète, nous voici désormais sous une nouvelle sinistre pression, celle de la violence policière qui a entraîné la mort de Georges Floyd à Minneapolis.

Que le racisme existe est indéniable. Le combattre est évidemment juste. Ce qui n’empêche pas de penser qu’aucune vie ne vaut d’être piétinée par la force, même de l’ordre, aucune.

Dans ce sens, j’aimerais ici dire ma pensée à la famille de Cédric Chouviat, mort au tout début de cette année 2020 des suites d’une intervention plus que musclée de la police française.

A l’évidence, les versions de sa fin tragique divergent et on ne saura que ce qu’en rapportent les uns et les autres qui en auront été témoins.

Il est tout de même à relever que cette affaire franco-française qui met la même violence policière en évidence, n’a été accompagnée d’aucun hashtag, d’aucun relai de stars pour être dénoncée.

Dans ce sens et si vraiment l’on souhaite que cesse ce genre d’agressions mortelles, mobilisons nous pour toutes et tous, sans critère de sélection aucun!

Sinon, le risque est de scinder, une fois de plus le monde en communautés quand il s’agit tout simplement de vies humaines qui sont bafouées.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire