Non classé

Avoir voulu

J’aurais voulu mais qu’aurais-je donc voulu que je n’aie eu?
J’aurais voulu porter l’enfant de l’amour partagé.
Au lieu de quoi, j’en ai conçu mille autres imaginaires.
J’aurais voulu contenir la maladie d’êtres chers.
Au lieu de quoi, elle a ligoté l’avenir.
J’aurais voulu… mais qu’aurais-je donc encore voulu au lieu de quoi? Poser la question, c’est souhaiter ne plus avoir à y répondre.
Et cependant, avoir voulu n’a jamais été vain. Avoir voulu a projeté l’ombre.
Et la lumière.

Post précédent Prochain article

Sans commentaires

Laisser un commentaire