société

Burqa, pointe de l’iceberg

Entre débats confisqués ou presque sur la burqa en Suisse sinon ailleurs, accuser les intérêts électoralistes des uns sans évoquer les intérêts financiers des autres revient à se renvoyer des accusations un peu faciles.
Nos démocraties flirtent de longue date avec des pays qui traitent les femmes selon des valeurs qu’elles disent ne pas partager.
Lancer une initiative pour interdire le port de la burqa en Suisse ne risque que de créer une nouvelle polémique d’ordre politique et rien d’autre.
On va voir autant de défenseurs de droits humains sinon du droit des femmes monter au créneau pour quel résultat?
Le wahhabisme est une orientation de l’islam telle qu’en interdire le seul signe de la burqa ne risque pas d’ébranler ses fondements.
Cela va juste diviser nos sociétés, sans autres moyens de lutte que de s’en prendre à une tenue qui n’est que la pointe d’un iceberg autrement plus résistant.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire