Culture, Histoire, Politique, société, Voix

Courage, fuyons!

Sur un réseau social bien connu, une de mes relations poste ces mots:

J’aimerais comprendre : l’UE menace la Biélorussie de représailles en faveur d’un illustre inconnu. Un pays européen, sur ordre de la CIA détient Julian Assange depuis des années. Qui va menacer les USA de boycott ? Libérez Assange avant de brandir les droits de l’homme à tout propos !

Un commentaire est déposé par un journaliste suisse: « Parce que Assange subit une grave injustice il ne faut pas protester quand un infâme dictateur commet un acte de piraterie aérienne pour enlever un opposant ? Étrange raisonnement ! »

J’y réagis par cette question: « Avez-vous des preuves de vos allégations? Des sources fiables? A défaut, merci, d’éclairer ma lanterne sur cette question que je me pose, pour ma part et tout autant, avec moi, bien d’autres d’entre nous ». Et j’indique en lien, mon précédent sujet de blog.

Ce à quoi me répond le journaliste: « M’avez-vous lu ? Ai-je fait l’apologie de l’opposant arrêté ? Ai-je justifié les agissements du gouvernement américain ? Il faut évidemment condamner tous les gouvernements qui se permettent des actes contrevenants gravement aux droits humains. Accessoirement il se trouve que j’ai eu l’occasion de faire un reportage en Biélorussie et que je peux affirmer que Loukachenko est un infâme dictateur. »

Et moi de réagir ainsi: « Je vous ai si bien lu que, justement, je vous ai posé la question à laquelle vous ne répondez pas. Je réitère donc ma question en relation avec votre affirmation selon laquelle, je vous cite:  « quand un infâme dictateur commet un acte de piraterie aérienne pour enlever un opposant ? » Quelles sont vos sources pour affirmer sans ambage que cet « infâme dictateur » a commis « un acte de piraterie aérienne pour enlever un opposant ».

Réponse de l’intéressé: « Les faits sont établis et ne sont pas contestés. Seule l’interprétation de Minsk diffère. Je vais en rester là.

Je conclus: «  « Les faits sont établis » osez-vous me répondre sans vergogne et sans le moindre début de preuve dont, personne, à l’heure actuelle ne dispose. Respect, Monsieur le journaliste et tout autant pour votre parfait sens du dialogue: « Je vais en rester là » qui résume au mieux, hélas, mon propos partagé plus haut.

Et ce cas de figure s’ajoute à d’autres que j’ai connus.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

9 Commentaires

  • Reply Ariane Grazioli 1 juin 2021 at 10h34

    Ce journaliste sait à merveille faire l’âne pour avoir du foin. La question n’est pas de savoir si le traitement infligé à M. Assange justifie ou non l’arrestation d’un illustre inconnu, mais bien pourquoi cette différence de traitement cautionnée par la presse (et par les politiques)… Donc, non seulement ce propagandiste fait l’âne pour avoir du foin, mais il confirme qu’il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre (ou pas plus bête que celui qui ne veut pas comprendre).

  • Reply JB 1 juin 2021 at 10h48

    Assange a fait plus de prison que les auteurs des crimes de guerre qu’il a dénoncés. Votre journaliste n’a pas réagi. La Suède a fabriqué des accusations de viol contre Assange à la demande des Américains. Votre journaliste n’a pas réagi. Les Nations Unies et le magazine médical The Lancet affirment qu’Assange est torturé dans une prison britannique. Votre journaliste n’a pas réagi. L’administration américaine a menacé de sanction les magistrats de la Cour pénale internationale qui mettraient en accusation des militaires américains. Votre journaliste n’a pas réagi.

    On sait depuis 2015 que le « journaliste » Protassevitch a combattu dans les rangs du groupe ultra-nationaliste PAGONIA, au sein du régiment AZOV que même le site d’opposition russe Meduza juge néo-nazi et antisémite. Votre journaliste n’a pas réagi. Protassevitch a combattu à l’époque et dans la région où AZOV s’est rendu coupable de plusieurs crimes de guerre contre des civils. Votre journaliste n’a pas réagi. Des collègues de Protassevitch du régiment AZOV ont même été mis en accusation par le FBI pour avoir formé des protagonistes des émeutes racistes de Charlottesville. Votre journaliste n’a pas réagi.

    Revenons au vol FR4978. Son détournement s’est exactement déroulé selon les règles internationales. D’ailleurs, hier un avion de Ryanair a été « détourné » en Allemagne à la suite d’une (fausse) alerte à la bombe. Votre journaliste n’a pas réagi. Le 14 juillet 2020, le vol Ryanair (encore !) Krakow-Dublin vécu le même incident (alerte, avion de chasse, atterrissage arrestation) en Grande-Bretagne. Votre journaliste n’a pas réagi. Le 17 juillet 2020, la chasse danoise fait atterrir le vol Ryanair Londres-Oslo à Gardermoen un britannique est arrêté. Votre journaliste n’a pas réagi. La communauté international continue à prétendre que l’appareil a été « forcé à atterrir », mais on sait par la police lituanienne qui a interrogé le pilote de l’appareil que c’est lui qui a décidé d’atterrir à Minsk. Votre journaliste n’a pas réagi.

    A son atterrissage, les autorités biélorusses ne sont pas précipitées pour arrêter Protassevitch. Au fur et à mesure de la fouille de l’appareil et de chaque passager, ceux-ci ont été rassemblés dans l’aéroport. C’est un selfie posté sur Instagram par la petite amie de Protassevitch indiquant fièrement qu’il était à Minsk (alors qu’il y était recherché) qui a mis la puce à l’oreille des autorités qui l’ont alors arrêté. Apparemment les Biélorusses ne savaient pas que Protassevitch était à bord avant cela ; et après cette publication, même si les autorités biélorusses avaient (hypothétiquement) voulu faire preuve de mansuétude et de fermer les yeux cela était devenu impossible…

    En fait, la seule réelle inconnue de cette affaire est l’identité de l’auteur de la fausse alerte à la bombe. Mais votre journaliste, lui, la connaît, puisqu’il semble affirmer que c’est un complot mené par l’ « infâme dictateur » Loukachenko.

    Celui-ci n’est probablement pas un individu recommandable, mais sa gestion désastreuse de la CoViD a quand même fait que le Belarus a 4x moins de morts que la Suisse ! Et avec des journalistes comme le vôtre n’importe qui peut être « infâme » : rien qu’en lisant ce commentaire, vous noterez qu’il défend des néo-nazis antisémites, qu’il est critique envers l’application des droits de l’Homme, il est d’accord avec les violations du droit international… C’est facile lorsque l’on montre qu’un aspect des choses.

    Qui est réellement ce journaliste ?

    Vous avez bien fait de ne pas divulguer son identité, car s’il avait été au Belarus, la petite amie de Protassevitch aurait diffusé dans son « Livre Noir » sur Instagram, son identité, sa photo, les informations sur le domicile et les écoles de sa femme et de ses enfants afin de les livrer à la vindicte populaire…

    A bon entendeur !…

    JB

    • Reply Charles 05 1 juin 2021 at 22h10

      Très bien dit Mme Ariane Grazioli! :Ce journaliste sait à merveille faire l’âne pour avoir du foin »
      Le problème est qu on va monter l âne sur le toit, scénario d une politique médiatique habituelle et quand de tels scenarii se mettent en route fonctionnent, hélas, pourquoi ne pas les repèter à l infini.
      Néanmoins et le seul hic est que ne dit-on pas : » Quand on fait monter l’âne sur le toit, il faut savoir l’en faire descendre « . Et une telle manœuvre ne serait nullement sûre et tant mieux!
      Bien à Vous.
      Charles 05

      • Reply Charles 05 2 juin 2021 at 10h22

        Pourquoi donc ils nomment des adversaires crées ainsi de bêtes noires? Est ce qu ils sont vraiment autant sauvages et infréquentables ou plutôt qu on ne veut pas dialoguer avec eux en l étiquetant de bêtes noires. Le terme « noir » désigne quelque chose de peu apprécié, car cette couleur est souvent mal vue par les êtres humains. De plus, le terme « bête » envoie à quelque chose de sauvage. D’où le sens de l’expression « être la bête noire de quelqu’un » qui signifie « être mal apprécié par une personne ».
        Si on prend les « bêtes noires » les plus répandues, il y a certes La Grande Russie et M. Poutine puisque ce dernier est un Killer selon M. Bieden et de même la Chine et M. Xi Jinping.
        Ces deux derniers grands pays sus-cités sont rentrés indéniablement dans la cour des grandes puissances mondiales et ils délogeront petit à petit à court et à moyen terme le pouvoir de l ancienne seule puissance hégémonique américaine. La puissance mono-polaire USA s est comportée et à ce jour comme un Etat Voyou. Elle sanctionne à tour de bras, elle espionne même l UE (Danemark, France, Allemagne…) , elle décide l avenir de Jérusalem-Est et de la vie ou ce qu il reste ou la survie lamentable des Palestiniens. USA/Otan veulent couler le NordStream 2 russe destiné pour l Europe alors qu il est moins cher et moins polluant que le gaz schiste USA….et USA dénigrent leur vaccin Sputnik V.
        C est facile de ne pas vouloir permettre que la Russie et de la Chine ont des intérêts légitimes et 2 pays qui commencent à travailler main dans la main.
        Je finis en disant que l USA avait encouragé la création de l UE non pas pour son « Union » mais certainement pour sa dés-Union. Kissinger avait dit: »C est quoi l UE, quelqu un a t il son numéro de téléphone, si oui qu on me le donne SVP.  » Si la Russie avait été incluse dans ladite « Union » européenne, la plus grande puissance mondiale aurait été créée et qui détrône l USA sur les plans politique, militaire, économique, culturelle, civilisationnelle, artistique et intellectuelle et ça l USA ne le permettrait jamais de la vie , question de vie ou mort de l USA. Quand on voit ce qu on voit et on entend ce qu on entend, on est en plein droit et de raison de penser ce qu on en pense d après ce qu on sait et de comprendre ce qu on a compris…même un peu tard, hélas, mais il vaut mieux tard que jamais….
        Bien à Vous.
        Charles 05

  • Reply Tschanz 2 juin 2021 at 10h06

    Merci JB excellent commentaire

  • Reply Charles 05 11 juin 2021 at 22h22

    Je ne sais pas si je suis vraiment hors sujet, toutefois je me lança à l eau et libre à Mme H.R.-F. de me publier ou pas.
    Que vient on faire à Genève ce sommet de Ms Bieden et Poutine qui coûterait un pognon dingue payé par nous et vous tous, les contribuables. Que vont ils faire ces Messieurs Bieden et Poutine surtout que M. Bieden dit venir faire le max pour contrer l axe Pékin- /Moscow mais avec quels frais, nos impôts?! Je n ai jamais arrêté de dire que l USA est un état Voyou, non?!

    • Reply Hélène Richard-Favre 11 juin 2021 at 22h28

      Disons que si vous souhaitez commenter le sommet, Charles 05,trois sujets lui sont consacrés dont un, publié à l’instant!
      Merci, quoi qu’il en soit, de votre intérêt pour ce blog.

  • Reply Charles 05 11 juin 2021 at 22h45

    Merci Mme H.R.F. pour votre prompte réponse. je vous apprécie comme éditrice autant que votre blog.

    • Reply Hélène Richard-Favre 11 juin 2021 at 22h50

      Merci à vous! 🙂

    Laisser un commentaire