Culture, Economie, Politique, société, Voix

COVID-19, mise au point

Suite au commentaire particulièrement torve déposé sous le précédent sujet de ce blog et qui met en cause l’approche que je donne de la situation que nous vivons toutes et tous, une mise au point s’impose.

  1. Jamais je n’ai nié la présence et encore moins la violence du virus qui sévit de par le monde. Raison pour laquelle je me suis montrée si sensible à cette réalité sanitaire.
  2. Des cas fatals, à savoir la mort de personnes infectées, j’en connais. M’accuser, dès lors de « disqualifier systématiquement les mesures de protection portant sur le port du masque. » est aussi mensonger que malveillant.
  3. Emettre un avis critique sur la gestion d’une situation appelle à en débattre. Or non, on juge et on condamne sans rémission.

Cette manière de faire est illustratrice de la tension dans laquelle nous vivons toutes et tous.

Et cette tension, s’interroger sur ce qui l’a générée devrait nous mobiliser tant nous sommes toutes et tous concerné(e)s.

Parce que, d’une situation sanitaire, il a été fait un enjeu politique avec de graves conséquences aux plans économique, social, psychologique voire psychiatrique.

Cela a été exposé ici-même.

Dans ce cas, réfléchir ensemble plutôt que de s’accuser serait autrement plus constructif. Mais il semble que ce ne soit pas là le but recherché ou pis, que ce but soit déjà devenu hors d’atteinte.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

6 Commentaires

  • Reply Marie Gestkoff 27 juillet 2020 at 13h57

    Merci Hélène pour vos textes particulièrement objectifs. Etant totalement biculturelle, je vous lis avec un plaisir immense!

    • Reply Hélène Richard-Favre 27 juillet 2020 at 15h14

      Merci, Marie, de vos mots qui me vont droit au coeur et honorent les points de vue que je propose ici.

  • Reply Charles 05 29 juillet 2020 at 11h37

    Bonjour Mme Hélène Richard-Favre,

    Et si la Mondialisation serait aussi une des grandes causes du Covid?

    –Je comprends bien votre réaction juste quand on se permet de vous accuser de  » disqualifier systématiquement les mesures de protection portant sur le port du masque. « ce qui est aussi mensonger que malveillant  » comme vous le dites à raison.

    La violence de ce minuscule virus l a rendu à raison l Ennemi numéro UN de L’humanité ne justifie nullement de tels propos ad hominem surtout que ce virus pourrait infecter un tiers de la planète -terre d ici un an selon les uns et selon d autres qu il ne pourrait pas être maîtrisé voire qu il infectera jusqu à 40 à 70% de la planète d ici un an selon L Université américaine de Harvard où cette Pandémie a attrapé les USA jusqu au cou …

    Il ne faudrait pas oublier que L’humanité a toujours vécu avec les virus. De la peste noire au Covid-19 en passant par la grippe espagnole ou Ebola ou le SIDA…. Nos sociétés ont souvent été traversées par des crises sanitaires et ce n est pas encore fini ni le Corona ni un futur autre sale virus! Les virus habitent et cohabitent avec l humanité qu on le veuille ou non.
    Corona, est-ce une catastrophe naturelle? Non, car il est comme les phénomènes climatiques qui ne sont pas non plus et toujours des catastrophes « naturelles». L’apparition de maladies épidémiques/endémiques sont comme le changement climatique, des phénomènes «anthropo-géniques» causés par les activités humaines et la balle est plus dans le camp des Humains que du Virus….

    Où le bât blesse est que l ampleur du Corona était inattendue. Je pense que beaucoup d activités humaines (qui sont mauvaises certainement pour la planète) dont la Mondialisation à outrance sont, entre autres, des raisons principales de cette ampleur et dans l après Corona ça n a pas l air de pouvoir ou qu on veuille la changer, hélas! .

    Toutefois, on pourrait me contre dire et pourquoi pas et sans m insulter, en me disant que la Mondialisation n est pas la causse du Corona mais le Remède comme elle prône, entre autres, la Fondation Robert Schumann en France/USA…

    In fine, je pense une fois de plus que ce minuscule virus nous a renvoyé à nos faiblesses et à nos erreurs dont la mondialisation sauvage et à outrance…Me trompé-je?

    Bien à Vous et Merci à votre blog.
    Charles 05

    • Reply Hélène Richard-Favre 29 juillet 2020 at 13h16

      Merci de vos réflexions, Charles 05. Mondialisation et virus, voici un sujet à méditer, en effet. Qu’on le veuille ou non, elle domine nombre de domaines d’activité parmi lesquels l’usage qui nous est donné de tant de moyens de communication. Et ce n’est là qu’une infime partie de ce que déploie ladite mondialisation mise à notre disposition quand elle ne s’impose pas de facto…

  • Reply Charles 05 1 août 2020 at 09h33

    Merci Mme Hélène Richard-Favre pour votre Réflexion.
    Méditer autant sur la Mondialisation et le Virus est une bonne chose qu aussi à se demander : « Pour quand la Dé-Mondialisation, SVP? »

    A cause ou grâce au Coronavirus, je pense que le début du recul du capitalisme-mondialisé voire sa fin qu on chantait l “heureuseté(?)” a d ores et déjà commencé vers une Dé-Mondialisation.

    Comment expliquer qu on reste dépendant de la Chine à ce jour? Néanmoins, ne crachons pas trop sur cette Chine comme des crapauds 24/24 et 7/7. Par ailleurs, cette “Sacré” Chine a compris elle aussi que suite aux diatribes délirants de Trump contre elle qu elle devrait réduire sa dépendance à l égard des USA où la Règle là bas est :”If you work with the States or with Trump, you have to expect to be thrown under bus sooner or later”..

    Et nous, les consommateurs américains et européens, accepterions -nous de nous priver des produits meilleur marché car fabriqués massivement et en sur-production de nos besoins en Asie du Sud, en Chine ou en Inde…? Ces produits de l Asie du Sud/Chine/Inde… vont depuis les jouets en plastique même ceux offerts avec le menu d enfant au McDo (petite poupée rose fuschia pour les filles et un petit camion 4Xç ou buldozer bleu pour le garçon…), des pois-chiches “aux yeux bridés” mais typiquement méditerranéens à l origine comme par ailleurs les Made in China comme babouches et Tarbouches/Fez rouges typiquement marocains ou turcs….Produits qui vont jusqu aux télèphones portables, ordinateurs,TV, voitures, drones …etc… G5 américains et/ou chinois ? Je ne pense pas que ni les consommateurs sus-cités accepteraient de payer plus cher ces produits ni les Patrons des Big Firmes Multi-Nationales (FMN) qui les importent qui accepteraient de gagner moins qu avant en favorisant soit un produit local bien plus cher soit l arrêt d importation de produits futiles et inutiles !
    Il ne faut pas oublier que demander aujourd hui aux consommateurs de payer plus cher ces produits tombe mal pendant une période où la récession économique post-Corona est déjà en marche avec un pouvoir d achat du con-sommateur qui va s éroder encore plus qu avant et que le chômage va inéluctablement augmenter…Erosion du pouvoir d achat est en marche alors toi le de la classe moyenne (ou de ce qu il reste) et le pauvre « Rêves-toi et Marche… »

    Bien à vous. Navré, article un peu long….:(
    Charles 05

    • Reply Hélène Richard-Favre 1 août 2020 at 12h11

      Vous avez bien raison de rappeler ces liens paradoxaux entre les pays car un tel enchevêtrement d’intérêts n’est jamais sans conséquences même si nombre de personnes n’ont pas du tout conscience de les entretenir par défaut sinon d’en être victimes que lorsque cela apparaît au grand jour et encore…

    Laisser un commentaire