société

Début 2016, Tahar Ben Jalloun reprochait à l’Occident de rester inerte, il s’adresse aux Musulmans

http://www.lesiteinfo.com/lettre-aux-musulmans-par-tahar-benjelloun/
Entre polémiques et autres prises de position par rapport au terrorisme, Tahar Ben Jalloun s’adresse aux Musulmans.
L’écrivain marocain n’en est pas à son premier coup d’essai. A plusieurs reprises, divers médias lui ont ouvert, qui son antenne:
http://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/djihadistes-et-occident-le-coup-de-gueule-de-tahar-ben-jelloun?id=6057566
qui, ses colonnes:
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/tahar-ben-jelloun/ben-jelloun-poutine-ennemi-du-peuple-syrien-05-02-2016-2015593_1921.php#
Dans les deux cas, Tahar Ben Jalloun s’en prend au président russe. C’est son droit de ne pas l’apprécier.
Mieux, de voir en lui un homme très dangereux qui aurait eu l’idée géniale et diabolique d’infiltrer les rebelles syriens, au début, dès 2011, 2012, d’infiltrer par des djihadistes mercenaires…
On comprend que certains médias lui réservent toujours bon accueil pour accuser l’Occident de passivité face à la menace djihadiste et pour prévenir l’Europe.
En faisant de Vladimir Poutine le cynique de l’affaire, l’écrivain marocain peut compter sur de nombreux relais.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire