société

Sans fiel ni encens, regard sur deux Présidents

La France s’apprête à élire son prochain Président. 
L’encore actuel et celui qui l’a précédé dans l’exercice de la même fonction, partagent désormais d’être tous deux conspués par autant de journalistes que d’internautes qui ne s’en cachent pas.
A découvrir comment sont commentées les personnalités de l’un et de l’autre, on trouve une France qui tue ce qu’elle a porté au pouvoir sinon aimé.
Quoi qu’il en soit, ce que révèle la campagne en vue de la présidentielle de 2017 -déjà entamée par la primaire de la droite et du centre- est sa dimension humaine, très humaine même.Car au-delà des attaques, les défenses s’offrent aussi envers les deux présidents, présent et passé.
Par ses contradictions, par la force de ses élans, la France a élu deux personnalités emblématiques d’une même génération.
Nicolas Sarkozy, bling-bling, a plu ou agacé quand pour sa part, le normal François Hollande a séduit ou irrité.
Alors, entre hommage et outrage, rendre à ces deux hommes justice de ce qu’ils ont accompli, pour le premier en tous les cas et de ce qu’il reste à accomplir au second, ne serait pas de trop.
Car au-delà de leurs échecs, tous deux laissent aussi à la France un héritage salué ici et là.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire