Culture, Politique, Religions

Vandales

Dans un article publié par « Le Figaro » au sujet du coup de fil passé entre François Hollande et Gérard Depardieu, celui-ci expose à un de ses amis, une des raisons de son amertume:
Mon père ne savait ni lire ni écrire, et moi, par moi seul, je suis devenu celui qui peut défendre les grands écrivains de mon pays! Est-ce que je mérite que l’on me traite comme cela?
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/04/01016-20130104ARTFIG00603-depardieu-hollande-les-dessous-d-un-coup-de-fil.php
Pour qui s’interroge sur le sens d’un patrimoine culturel, ces propos de Gérard Depardieu ne peuvent laisser indifférent. 
Car ce cri du coeur pointe une tout autre manière d’envisager la vie. Celle qui donne encore son sens et sa valeur à une culture et à ses symboles..
Partir en guerre contre eux fut l’objectif des Pussy Riot qui n’ont eu de cesse de le déclarer. La suite, on la connaît. Deux ans de prison pour actes de vandalisme.
D’autres jeunes gens ont été condamnés pour avoir saccagé le mur d’une synagogue à Orenburg en 2009. La justice russe leur a infligé des peines de 5 et 6 ans d’emprisonnement.
Qu’attendent les écologistes parisiens pour demander de les élever au rang de citoyens d’honneur?
http://www.newsru.com/crime/05jun2009/bonssina6ysentural.html

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire