Culture, Economie, Histoire, Politique, société, Voix

Guerre en Ukraine, postures et désinformation

Je ne crois pas que la posture sur des plateaux de télévision soit la bonne réponse. Bravo, Dominique de Villepin, d’avoir ainsi répondu au philosophe guerrier dont les initiales sont si connues que son nom n’est plus même utile à écrire en toutes lettres.

Quelle insulte à l’étymologie d’une discipline que ce Monsieur incarnerait!

Φιλοσοφια, que se traduit, littéralement, par ami de la sagesse…. Où est celle de BHL? Où est la volonté d’apaisement? Tant de fois a-t-on vu cet homme partir en guerre ici et là.

Quant à tant de nos journalistes qui répètent que la guerre dans le Donbass a été déclenchée « dans la foulée de l’annexion de la Crimée », c’est refaire l’Histoire.

Rappeler la principale raison de cette guerre, à savoir la politique linguistique mise en place par le nouveau régime de Kiev qui a renversé le Président Viktor Ianoukovitch en février 2014 et imposé l’ukrainien comme seule langue officielle, nos journalistes émérites s’en gardent bien!

Vous seriez contents que, du jour au lendemain, on vous impose une autre langue que votre langue maternelle jusque là reconnue dans un pays multi-culturel? J’ai cité l’exemple de la Suisse, je ne suis pas la seule, heureusement!

Merci à l’ancien Ambassadeur de la Confédération Helvétique en Russie, Yves Rossier de l’avoir rappelé sur le plateau de l’une des émissions d’Infrarouge de la RTS, à laquelle il avait été invité.

Défendre une qualité d’information n’équivaut pas à soutenir une avancée guerrière. Défendre une qualité d’information consiste à refuser de diaboliser un pays en faveur d’un autre.

Rien de plus mais beaucoup au regard de ce qui se déverse sur la Russie comme mensonges.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

9 Commentaires

  • Reply Robert Roudet 25 février 2022 at 13h49

    A propos de monsieur BHL je dirais ceci: son titre de philosophe est usurpé, il est agrégé de philosophie, c’est à dire apte à enseigner dans le secondaire, point. Ca n’en fait pas un philosophe, titre qu’on peut décerner à Camus, Sartre et bon nombre d’autres, mais pas à lui.

    • Reply Daniel 26 février 2022 at 10h20

      Exactement la même chose pour Onfray, Nietzsche (philologue qui a constamment commenté ses lectures), etc. Pour rappel le terme signifie: qui aime la sagesse… Voir la guerre comme une nécessité, ce n’est pas ce que j’appelle la sagesse.

  • Reply Christelle Grimm 25 février 2022 at 15h22

    Merci Hélène pour tes propos toujours aussi pertinents qui sonnent juste à mes oreilles de native d’Alsace où nous avons dû parler allemand du jour au lendemain lors de la deuxième guerre mondiale….

  • Reply Chantal 25 février 2022 at 20h04

    Merci beaucoup Hélène ! J’adore vous lire et j’en apprends beaucoup à votre contact !

    • Reply Hélène Richard-Favre 25 février 2022 at 20h16

      Merci, très touchée, émue en ce contexte si lourd et honorée.

  • Reply Daniel 26 février 2022 at 10h23

    « ont les initiales sont si connues que son nom n’est plus même utile à écrire en toutes lettres. »

    botul lui va très bien. Et dit tout de lui.

  • Reply Daniel 26 février 2022 at 14h23

    D’un Africain:

    « L’hypocrisie c’est quand les Occidentaux reprochent à la Russie ce qu’eux mêmes font depuis 100 ans en Afrique, dans le golfe persique, en Asie de l’Ouest et en Amérique Latine. »
    Tout est dit.
    Message envoyé à tous les racistes anti-russes.

  • Reply Daniel 26 février 2022 at 15h10

    Terrible, absolument terrible:

    https://www.youtube.com/watch?v=JIQ2S2jcboY

    • Reply Daniel 26 février 2022 at 19h49

      Pour ceux qui hésiteraient à ouvrir le lien: aucune image atroce, mais le témoignage détaillé d’un Polonais qui a déserté et qui raconte ce qui s’est passé à la frontière de son pays lors de l’arrivée des migrants à la frontière.

    Laisser un commentaire