Culture, Economie, Politique, société, Voix

Covid-19 entre alarmisme et réalisme

Que voilà une parole réaliste que celle qui figure en illustration de ce sujet!

Oui, elle a été émise par un homme qui essuie nombre de critiques, normal, quand on gouverne, on n’y coupe à peu près pas.

Sauf à être un Saint et encore…

En d’autres termes, reconnaître combien les avis divergent sur ce virus qui a confiné le monde entier ou presque est un acte de salut public.

Et que pareils propos aient été énoncés par le Premier ministre de la République française l’honore.

Les polémiques sont sans fin sur les réseaux sociaux et sur les médias. On se bat à coup de statistiques, de prévisions alors que l’on navigue à vue et que rares sont celles et ceux qui veulent bien le reconnaître.

On peut désavouer les complotistes et on ne s’en prive pas.

On peut tout autant désavouer ces experts qui vous serinent avec arrogance ce qu ‘il en est d’un virus dont ils seraient seuls à connaître l’action.

Monsieur Philippe, cet aveu vous rend plus crédible que n’importe quel(le) invité(e) de nos médias qui vient nous expliquer ce qui nous attend pour les mois à venir.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire