Economie, Politique, société, Voix

COvid-19, essai de neuvième synthèse

Que dire encore de ce virus sinon que les mesures politiques adoptées pour le contenir à défaut de le vaincre, sont suivies, nous répète-t-on souvent alors qu’elles semblent plutôt diviser.

La Présidente de la Confédération helvétique, dans une interview qu’elle a accordée à la Tribune de Genève, affiche sa satisfaction quant à la manière avec laquelle ses collègues et elle ont pris en main la situation.

Sont mis en avant les bons points et il y en a, bien sûr. Mais reconnaître le nombre de propos contradictoires tenus, ne serait-ce qu’au sujet du masque eût été bienvenu.

D’après les commentaires déposés sous l’article, notre élue remporte un franc succès. Et qui se risque à la moindre remarque négative se voit renvoyé dans les cordes. Or si le Conseil Fédéral a donné une ligne de conduite, celle-ci n’aura malgré tout pas été sans dégâts collatéraux.

Nul n’est parfait, la sagesse le rappelle.  Il n’en demeure pas moins que l’on ne peut ignorer les bouleversements considérables que l’approche politique donnée à ce virus a déjà entraînés.

Et nous ne sommes qu’au début de ce qui se profile de dégâts en tous genres.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire