société

Emmanuel Macron encore candidat face à l’Histoire, retour sur une controverse

L’affaire date de février dernier mais vaut qu’on y revienne, ne serait-ce que pour rappeler combien la controverse avait été vive et comment elle ne peut tout simplement être reléguée aux oubliettes.
Elle concerne les propos qu’avait tenus, en Algérie, le candidat désormais devenu Président de la République française.
Si, pour certains, il s’était tout simplement essuyé les pieds sur l’Histoire, pour d’autres au contraire, il avait été salué pour son courage d’avoir su l’affronter sans masque.
Que chacune et chacun ait sa version de l’Histoire n’est pas une nouveauté tant on sait comment le point de vue crée le plus souvent l’objet. 
Voici donc cette lettre ouverte que l’africaniste Bernard Lugan avait adressée à Emmanuel Macron alors candidat à la présidentielle française et dans le même temps, ce qu’on pouvait lire sur le sujet.
Autant dire que lorsque l’on se retrouve face à deux perceptions aussi opposées de l’Histoire et du rôle qu’a pu jouer, en l’occurrence la France en Algérie, rêver d’avenir radieux sinon d’identité heureuse, a de fortes chances de demeurer voeu pieux.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire