Religions, société

Exclue du tribunal et 1’000 euros d’amende

Voici qu’un cas de voile non retiré par une femme nommée juré dans le cadre d’un jury populaire, a valu à celle-ci d’être exclue du tribunal par son président.
Le Figaro * reprend l’information d’un article paru dans L’Indépendant et évoque deux positions de droit contradictoires pour apprécier la situation.
Dans la première d’entre elles, il est fait mention, par l’avocat qui s’exprime, qu’on ne doit pas sommer des personnes à renoncer à ce qu’ils (sic) sont au nom d’un universalisme orgueilleux.
Universalisme orgueilleux… ?
La deuxième position, quant à elle, précise que quand on participe à la justice au nom de la République, on doit être neutre, comme c’est le cas dans le service public.
On serait curieux de savoir ce qu’en pensent certain(e)s de nos élus. 
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2016/05/04/les-agents-de-l-etat-devraient-pouvoir-porter-le-voile.html
*http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/05/09/01016-20150509ARTFIG00008-une-juree-exclue-du-tribunal-pour-avoir-refuse-d-enlever-son-voile-pour-preter-serment.php

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire