Politique

Fabius communique…

Le corps criblé de balles ou la gorge tranchée, Ghislaine Dupont et Claude Verlon sont morts.
Au nom de l’information, pour le besoin de vérité, ils ont perdu la vie, peut-on lire ou entendre ici et là.
Quelque soit la raison qui mobilisait les deux Français, ils ont été assassinés.
Que Laurent Fabius tienne à préciser de manière solennelle, sur le perron de l’Elysée, que l’un des corps a été percé de deux balles et l’autre de trois, ajoute-t-il un élément d’information susceptible d’éclairer l’enquête?
A chacun d’en juger s’il le souhaite.
Il n’en demeure pas moins que la communication du Ministre des Affaires étrangères se concentre sur des aspects bien ténus.
Convenons que l’essentiel étant si difficile à révéler que ce genre de précisions a peut-être vocation à dissiper toute curiosité malvenue.
Cela étant, que les explications des uns ou celles des autres apportent de quoi calmer la douleur des proches et des familles en deuil, c’est ce qu’il reste à leur souhaiter
Condoléances à elles.
http://www.dreuz.info/2013/11/mali-les-journalistes-de-rfi-tues-a-kidal-nont-pas-ete-cribles-de-balles-ce-quon-vous-dit-et-ce-quon-vous-cache/?fb_action_ids=607798499258244&fb_action_types=og.likes
http://videos.tf1.fr/infos/2013/video-journalistes-tues-au-mali-l-un-a-recu-2-balles-l-autre-3-balles-8303793.html

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire