Politique

Information, guerre suicidaire

Les informations sur l’état du  monde se suivent et se ressemblent ou non, rien de très original à cela. 
L’intérêt visé par la désinformation n’est plus à démontrer. Mais celui de soutenir des sources d’information opposées?
La question peut se poser si l’on se réfère aux propos de George Friedman tenus lors de la conférence de presse dont j’ai indiqué le lien dans mon précédent sujet:
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/09/19/etats-unis-voici-qui-est-clair.html 
En effet, lorsqu’il rappelle la stratégie adoptée par Ronald Reagan envers l’Iran et l’Iraq qui a consisté à financer les deux camps, de sorte qu’ils se battent entre eux afin de ne pas nous combattre, la logique est claire.
Le fait est que si elle devait aussi s’appliquer à l’information, y céder signerait son accomplissement.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire