Politique

Russie, « flotte ennemie »?

Dans les extraits de la conférence de presse tenue par George Friedman le 4 février dernier, entre autre aspects évoqués sur les stratégies à conduire pour garder la suprématie telle que la visent les Etats-Unis sur le reste du monde, il est question de flotte maritime.
Après s’être réjoui du fait que, pour la première fois dans l’Histoire, un pays avait à lui seul le contrôle des océans et de préciser à cet égard que les Américains pouvaient envahir les peuples mais les peuples ne peuvent nous envahir, Monsieur Friedman explique que la meilleure façon de vaincre une flotte ennemie est de l’empêcher de se construire.
Cherchez l’erreur… et les victimes collatérales de guerres menées contre les intérêts maritimes d’un pays auquel George Friedman, citant Pierre Lory, dit vouloir juste faire mal:

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire