société

La Suisse, pour vous, c’est?

Poser la question, c’est réagir au point de vue émis par une élue helvète qui estime que lA Suisse n’existe pas. Ce sont les gens qui y habitent qui existent, ce sont nos différentes lois. Notre démocratie. Notre équilibre entre public et privé.
Outre le fait que l’on retrouve, développée par elle, la devise du Pavillon suisse de l’exposition universelle de Séville en 1992, les propos que cette personnalité politique bien connue des Suisses a publiés sur son profil Facebook ont été diversement accueillis.
Cela se conçoit et elle l’écrit d’ailleurs elle-même lorsqu’elle précise que Ma Suisse à moi n’est pas la vôtre, votre Suisse n’est pas la mienne.
Et de poursuivre ainsi: Dieu que c’est beau de vivre dans un pays où on a le droit de penser de manière non uniforme. 
Il semble que la réalité lui ait donné tort et que les réactions qui ont suivi ses déclarations se soient heurtées à l’amour que nourrissent autant d’autres Helvètes pour leur pays que celui qu’elle affiche lorsqu’elle écrit que C’est cette Suisse là que j’aime. Je sais qu’elle est en danger. Je me battrai pour qu’elle continue à vivre. 
La Suisse a eu ses héroïnes et ses héros qui toutes et tous ont revendiqué l’amour du pays dans leur combat.
L’Histoire retiendra ou non celui que la conseillère nationale Ada Marra porte à la Suisse qui célèbre aujourd’hui sa Fête Nationale.
Bon 1er août à toutes et à tous mes compatriotes!

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire