Voix, Culture, Economie, Histoire, Politique, Religions, société

Les voix de LCI

Avez-vous eu l’occasion de regarder quelques émissions de LCI consacrées à l’Ukraine?

Si oui, vous aurez sans doute pu constater la variété des personnes invitées à en parler. En général, elles sont à peu près toutes d’accord. Normal, quand un pays en agresse un autre, difficile de le soutenir, qui dirait le contraire?

Personne sauf à avoir observé comment l’agresseur est considéré au regard d’autres du même acabit.

En effet, comme la Fédération de Russie a de longue date déjà été mise à mal, rien ne s’oppose plus à la traiter de criminelle. Et ce d’autant que, vue de nos démocraties qui se targuent de se comporter en vaillantes missionnaires d’idées généreuses et protectrices de droits dits humains, nous nous estimons légitimés à la juger!

Notre ex-« Darius national » , Darius Rochebin donc, invite la Femen scieuse d’une croix, seins nus à Kiev, en soutien aux Pussy Riot condamnées en 2012 pour avoir blasphémé en la Cathédrale du Christ Sauveur de Moscou.

Problème, la croix sciée par l’activiste ukrainienne n’avait rien à voir avec l’orthodoxie.

Ladite croix avait été érigée en 2004 par les catholiques uniates de Transcarpathie pour honorer la mémoire des victimes torturées et assassinées entre 1920 et 1930 par la Tchéka-NKVD. Les descendants des familles de victimes ont dû apprécier, à l’époque.

Mais au point où en est l’information, peu importe l’inculture!

La femme a d’ailleurs été choisie en son temps par François Hollande pour incarner la Marianne du timbre. Sa parole, donc, est d’or, surtout pour déclarer le sang versé en Ukraine vendu contre des litres de gaz russe.

Cela dit, citons ce mea culpa d’Eric Brunet et son invitation faite à Dimitri de Kochko.

Sauf que, sans cesse, celui-ci a été interrompu, entre autre par l’invité récurrent qu’est l’ancien espion venu du froid. L’ensemble de l’émission est accessible ici. Pour visionner la partie relative à l’Ukraine, aller avec le curseur vers la 2e heure de la vidéo.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Reply Curchod 23 juillet 2022 at 22h37

    J’ai beaucoup de difficulté à comprendre l’attitude de Darius Rochebin et son manque total de discernement dans le choix des sujets. Sauf si on admet qu’il a décidé de faire de l’anti Poutine et de l’anti Russie et que tous les moyens sont bons. C’est une attitude que je peux parfaitement comprendre si l’on considère alors Darius Rochebin en tant que porte parole de certaines tendances et non plus du tout en tant que journaliste.

  • Reply Daniel 24 juillet 2022 at 00h45

    Comme je ne suis pas masochiste au point d’écouter des mensonges à longueur d’émissions (p……, une heure!) je n’écoute pas radio-tv otan, car radio-tv otan ment constamment. Les flash-infos sont suffisantes pour prendre la température des mensonges.

    Les menteurs nous disent que tout est la faute de la Russie, de Poutine, etc. L’énergie, l’alimentation, tout absolument tout est la faute des sanctions. Les sanctionneurs sont tellement stupides qu’ils n’ont même pas été capables d’entre-apercevoir que les sanctions sanctionnent les sanctionneurs et pas la Russie. Ils sont nuls en économie, en poéitique et en stratégie. Quand un sinistre affirme que « nous allons livrer une guerre économique et financière totale à la Russie », et que les sanctions seront « appliquées » jusqu’à ce que « Vladimir Poutine revienne à de meilleures intentions en Ukraine », il faut se poser des questions sur la santé mentale de certaines personnes.

    darius rochebin: cela fait longtemps qu’il a perdu toute crédibilité à mes yeux. On ne mord pas la main qui vous nourrit et qui vous a sauvé de la fange.

  • Laisser un commentaire