Politique, société

L’intérêt général, c’est le changement!

La gauche au pouvoir, en France, ne ménage pas sa peine pour renier ses valeurs.
Outre l’ennemi du candidat Hollande, celui qui ne sera pas élu et pourtant gouverne,
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/07/15/l-adversaire-du-bourget-a-l-elysee.html
le prêche multiculturaliste y va bon train et ratisse là où son intérêt le guide.
Quand Elisabeth Badinter s’exprime sur la laïcité, elle a au moins, pour sa part, le courage de dénoncer cette gauche qui trahit ses valeurs si elle en a:
http://www.marianne.net/elisabeth-badinter-je-ne-pardonne-pas-gauche-avoir-abandonne-laicite-100231005.html
Pour avoir la paix, on pense qu’il suffit de nier les problèmes, déclare-t-elle.
Oui.
Et entre déni et trahison, la France républicaine d’aujourd’hui a sans doute la conviction d’oeuvrer à l’intérêt général.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire