société

Marseille, encore un déséquilibré, encore une mort avec sépulture sans doute…

Décidément, soit les actes commis par autant de terroristes urbains inspirent, soit il y a les malades mentaux et les autres.
Le fait est que nombre de personnes souffrant de troubles aggravés de la personnalité ne se sont pas toujours fait connaître pour avoir foncé, qui, sur une pizzeria, qui, contre deux abris-bus.
Mais bon, selon cet article de francetvinfo, nos médias informent au plus près de réalités qui, elles, seraient trop souvent sujettes à interprétation hâtives.
Donc voilà, il semble bien que viser tel ou tel groupe de personne pour les blesser ou mieux sinon pis, les tuer, ne relève pas forcément d’actes de terreur mais tout simplement de problèmes mentaux qui nécessitent des traitements adéquats.
La recherche pharmaceutique a un bel avenir devant elle qui devrait donc favoriser ce vivre ensemble tant prisé de nombre de nos élu(e)s.
La victime de l’acte commis, ce jour à Marseille, aura sans doute la chance -et on la lui souhaite- d’avoir une sépulture. 
Paix à elle et puissent les politiques à l’oeuvre dans nos villes, trouver comment concilier le comportement d’autant de déséquilibrés avec celui attendu de citoyennes et de citoyens, quel(le)s qu’ils soient.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire