Politique, société

Monsieur Hollande, les maux ont un sens!

Monsieur Hollande rappelle le sens des mots.
Ainsi décrète-t-il que résistance ne peut se concevoir que dans le cadre de la deuxième guerre mondiale.
C’est faire peu cas du sens de la langue elle-même et de son usage!
Si la rhétorique est loin d’échapper au président de tous les Français par les nombreuses figures et autres tropes auxquels il goûte sans modération, le voici qui s’offusque?
S’il en est un qui a su manipuler les termes de la langue pour y faire passer ses promesses de campagne, c’est bien François Hollande.
Le mariage pour tous en reste la preuve la plus évidente.
Car la loi promulguée par ses soins le  18 mai dernier ne visait que le doit à l’enfant revendiqué par les couples homosexuels. Or seul le mariage donne accès à la filiation.
Les maux dont se plaint Monsieur Hollande ont donc un sens. Et l’abus de langage auquel renvoie  mariage pour tous,  certains Français ont su le lire.
http://www.franceinfo.fr/politique/francois-hollande-et-la-resistance-au-mariage-pour-tous-les-mots-ont-un-s-1003363-2013-05-27

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire