Politique, société

Précisions

En février 2015, il a été estimé par un(e) internaute au pseudo connu de La Tribune de Genève, que l »espace-commentaires » de ce blog était « l’un des endroits les plus violents de la plateforme de la Tribune de Genève. » 
La vivacité des échanges que je publie ici n’est que le reflet de tensions observables dans toute société.
Dans ce sens et en dépit de nombre de mes interventions rappelant qu’un blog n’est pas un ring, il apparaît vite impossible de ne pas voir se substituer au débat d’idée, l’attaque à la personne.
J’en ai moi-même été et en reste souvent la cible.
Ainsi, la convivialité tant préconisée par quiconque préfère débattre de manière courtoise, reste-t-elle le plus souvent une vue de l’esprit. 
Que des conflits éclatent dans « l’espace commentaires » de ce blog demeure inévitable tant les sensibilités des internautes qui commentent sont à vif et les opinions souvent tranchées.
Défendre le principe de liberté d’expression est un exercice qui oblige.
Il expose tout autant.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire