société

SALE

Finies, les soldes, place aux « Sale »!

On le notait déjà ici ou là mais la tendance semblerait se confirmer. Que l’anglais se substitue peu à peu au français, on le sait et on le remarque à des expressions telles que « je follow » ou « merci pour me dire si … » directement traduites de l’anglais.

Qu’une langue peu à peu s’infiltre dans une autre est courant et difficile à contrer mais il est toujours intéressant d’observer comment se manifeste le phénomène.

C’est tantôt par des termes directement substitués à d’autres comme pour « Sale », tantôt par juxtaposition de termes d’une langue à ceux d’une autre, comme pour « je follow » ou alors d’expressions traduites littéralement d’une langue à une autre, comme dans « merci pour » + infinitif.

S’agissant des soldes, il est tout de même paradoxal de voir certains commerçants afficher uniquement « SALE » tandis que d’autres à l’enseigne anglophone comme Blue Lemon -pour ne pas la nommer-, restent fidèles à « SOLDES ».

Cela dit, on trouve aussi des commerçants qui soldent en quatre langues, « SALE », « SALDI », « SONDEVERKAUF », « SOLDES ».

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire