Politique

Он не сможет – Il ne pourra pas

Traduction: Premier café russe en Crimée russe

A Simferopol, de toutes les personnes auxquelles j’ai parlé de l’intention du Président ukrainien, Petro Poroshenko, de récupérer la Crimée, pas une seule n’a eu d’autre réponse, oн не сможет- il ne pourra pas.

Et inutile de solliciter des arguments à l’appui,  oн не сможет- il ne pourra pas, est répété en boucle à toute autre demande de précision.

On y lit la fierté et la détermination autant que la joie d’être redevenu russe. Partout elle s’affiche.
Certes, les tensions avec les Tatares existent et je les ai constatées. Or c’est bien elles que Kiev risque d’exploiter pour atteindre son but.

Que celui-ci favorise une guerre civile ne saura qu’ajouter du sang à celui qui inonde déjà l’est de l’Ukraine. Mais que ne ferait-on pour la démocratie? Les médias nous le rappellent chaque jour.

A l’envi et ad nauseam.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire