Politique, société

Ces Pères Noël qui ne sont pas des ordures

On peut dire et penser ce qu’on veut de la France, il en est une qui a du coeur.
En témoignent ces deux associations bordelaises qui, chaque année pour Noël, s’organisent en faveur des enfants malades.
En 9 ans d’existence, leur action solidaire est passée de 150 « Pères Noël » à plus de 1’300 aujourd’hui.
Au moins ces enfants-là auront-ils été pris en compte.
Ce qui ne sera pas le cas d’autres que les grèves priveront du service qui leur permet de voyager en toute sécurité, de 4 à 14 ans.
C’est ainsi que 6’000 enfants et leurs familles auront à s’arranger autrement.
Peut-être pas la fin du monde, diront certains. 
En effet, on peut dire qu’il y a pire. Cela n’empêche, la France n’est pas qu’un pays de râleurs et de  revendicateurs.
La France sait aussi se mettre au chevet d’êtres fragilisés.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire