Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Reply Charles 05 8 juillet 2020 at 10h57

    Bonjour Mme Hélène Richard-Favre,

    Votre article chapeau est très subtil et bien cousu, comme d habitude!

    A sa lecture, à mon humblissime avis, il induit à réfléchir car ce qu il a dit M. Dupond-Moretti en 2018 et ce qu il a accepté de devenir en 2020 ne sont pas forcément contradictoires.

    Il n y a aucun mal à changer d avis pourvu que ça soit dans le bons sens. Pour avoir eu du bon sens ou pas, on ne le saura que dans quelques petites années!

    Dans la politique en générale, on vend la peau de l ours bien avant qu l on ait eu (je ne dirais pas avant de l avoir tué, l ours donc). Seuls les fanatiques ne changent jamais ni d avis ni de sujet et qu à chaque fois qu on leur appuie sur le nez comme appuyer sur un buzz, ils ressortent les mêmes discours glouglou boom à l infini comme des onamatopées.

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Reply Charles 05 8 juillet 2020 at 11h24

    Addendum à mon texte en attente (attente ! aucun problème 🙂 )

    J ai lu comme nous tous dans le Lancet, journal médical british de renommé mondial, que 66 médecins avaient déclaré que les conditions de détention en GB de Julien Assange sont inhumaines et violent lamentablement les droits de l Humain.

    Puis j ai rêvé, donc je n en peux rien si c est de la provocation de vous décrire ce rêve: « M. Dupond-Moretti a accordé l asile politique en France de Julien Assange ».

    NB: M. Dupond-Moretti avait défendu dans le passé M. Julien Assange, juste pour dire…

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Laisser un commentaire