Economie, Politique, société, Voix

Coronavirus, questions pour quels champions?

Comment s’y retrouver dans le champ d’informations aussi contradictoires que, parfois, chaotiques relatives au coronavirus?

Autant de spécialistes vous disent de prendre l’alerte au sérieux que d’autres, au contraire, vous conseillent de relativiser.

Nos aînés mourront-ils de chagrin à dépérir seuls dans leurs lieux de résidence, quels qu’ils soient? Le redouter n’est pas de trop.

Nos cadets seront-ils abandonnés à eux-mêmes tandis que leurs établissements scolaires ont désormais portes closes?

Questions parmi les nombreuses qui se posent aux générations intermédiaires qui souhaitent faire au mieux.

Quant aux rayonnages de magasins dévalisés, ils ne révèlent que cette peur qui gagne les esprits et gomme tout autre souci d’autrui.

En temps de guerre, au moins c’est clair, on rationne.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

18 Commentaires

  • Reply Michel Mottet 14 mars 2020 at 13h43

    La dictature de la démocratie dans toute sa splendeur : 9 personnes âgées décédées d’une grippe et c’est des millions de personnes menacées de mort ! Le seul résultat de cette folie volontaire sera le montant de la facture qui sera calculée en milliards à payer par les contribuables !

    • Reply Christian Bitard 14 mars 2020 at 14h25

      Avec un taux de propagation de 22,5 % par jour, taux moyen observé en France, on aurait, à partir des 3661 cas d’hier, 18564 cas dimanche prochain, et sans doute, 371 morts (avec 2% de morts). Ce n’est pas encore catastrophique, mais avec un taux d’hospitalisation de 20%, ça nous ferait 3710 lits occupés. C’est encore tenable, mais encore une semaine à ce rythme, et la cata sera là : on en serait alors à 76846 cas, 1536 morts, et 15360 lcas graves. En déduisant de ce nombre de cas graves ceux qui aurront déjà été guéris, on ne sera pas loin des 10000 lits occupés rien que par les malades du coronabidule, à deux doigts de la saturation complète et totale.

  • Reply Christian Bitard 14 mars 2020 at 14h23

    Le régime de Macron se cache derrière des avis « scientifiques » pour gérer une crise qu’il prétend contrôler. PROBLEME : que peut dire la science d’une chose qu’elle ne connait pas, à part RIEN ?
    CORROLAIRE : les scientifiques appelés à débattre de cette nouvelle forme de pneumonie virale se contredisent tous mutuellement. En fin de compte, c’est Molière qui aura eu raison il y a longtemps déjà de cette situation ubuesque dans son « Malade imaginaire » en pronostiquant que : « – c’est le poumon ! »

  • Reply Charles o5 14 mars 2020 at 16h28

    Le problème majeur ce n est pas que ce virus tue plus rapidement ceux qui sont de grand âge et/ou ayant une santé fragilisée par l âge et par des autres maladies chroniques pré-existantes.

    Le problème est le déficit du système de santé, en France voisine, par exemple, qui est en sous effectif chronique et de mal en pire, il des coupes budgétaires drastiques. Il ne faut pas oublier non plus que des facteurs sociaux péjorent une telle maladie: Précarité et le taux de pauvreté en France (15%), les SDF (200 000 personnes dont 2000 qui meurent par année à l âge de 49 ans), l insalubrité du logement…..

    Prenons l exemple aussi du sauveur des USA du coronavirus, j ai nommé Dr Trump Professeur Honoris causa qui dit que la médecine aux States est au Top et que le Virus est la faute des démocrates puis que sa solution à lui est d abaisser les taux, sic, jusqu à qu on s est rendu compte il y a 2-3 jrs que ce corona virus a cloué le bec au Professeur cité ci-dessus . Au Top? Il rigole ou quoi? 40 millions qui étaient couverts par l Obama Care n en ont plus depuis que ce calamiteux esbroufe a eu le pouvoir (=élu par Dieu selon lui). Savez vous combien ça coûte aux USA une radio du thoraxe? 1 200 dollars et si tu n as pas une assurance , tu oublies…

    Au fond, je me demande si ce virus n est il pas moins dangereux tout seul qu associé à la défaillance des deux systèmes de santé cités ci dessus comme exemples?

    Bien à Vous.
    Charles 05

    • Reply Charles o5 14 mars 2020 at 22h52

      Hormis le déficit sanitaire cité ci dessus dans le système de la Santé en France, rapellons nous qu un député marcheur, M. Dominique Da Silva avait trouvé la solution-miracle des retraites en déclarant ceci: » Il n y pas qu une solution pas d autre, soit les gens travaillent au moins jusqu à l âge de 70 ans voire plus soit que le coronavirus s invite généreusement chez les vieux dès 70 ans, sic!! Charmant, non? Enfin des politiciens ayant du bon sens!!

      Bien à vous.
      Charles 05

  • Reply louistisserand 14 mars 2020 at 20h30

    La chienlit dirait De Gaulle, la peur à laisser sa place à la terreur, tous les magasins sont pratiquement vides, et les salariés sont contents, le chômage partiel est remboursé à 100%. Tout arrive pile poil, pour l’opération DEFENDER 2020, avec un tapis de bombes nucléaires sur le champ de bataille et les accès à Moscou, avant le déferlement en quête de Place Rouge à Moscou de tous les véhicules motorisés de l’Otan, une opération facile dit Stoltenberg. Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, s’est rendu à Paris ce vendredi (13 mars 2020) pour rencontrer le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. La question êtes-vous prêts les amis pour le dépeçage de l’Ours Russe? Juste avant : Ce mercredi (11 mars 2020), des avions de chasse de plusieurs pays de l’OTAN sont sortis sur alerte pour intercepter des aéronefs militaires russes au large des côtes occidentales de l’Écosse et de l’Irlande et au-dessus du golfe de Gascogne. Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, à la suite d’une réunion urgente du Conseil de l’Atlantique Nord, a appelé toutes les parties à s’abstenir d’aggraver la situation au Moyen-Orient car on ne doit pas se disperser!….RIA Novosti: les pourparlers entre la Russie et l’OTAN à Bakou se tiendront du 6 au 7 février. Des entretiens entre le chef d’état-major des forces armées de Russie, le général d’armée Valery Gerasimov et le commandant en chef des forces armées de l’OTAN en Europe, le général Tod Walters, se sont tenu à Bakou du 6 au 7 février, a indiqué RIA Novosti. diplomatique …les Russes n’ont pas voulu se rendre, donc ils devront affronter nos GI! https://ovu.com.ua/news-303302-v-moskve-vyrazili… La Russie est préoccupée par le renforcement des capacités militaires de l’ OTAN aux frontières russes, cela conduit à une tension accrue, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov . Lavrov a déclaré à Lavrov lors d’une conférence de presse à la suite de discussions avec le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Jean Asselborn, que la partie russe se dit préoccupée par « le renforcement des capacités militaires de l’OTAN près des frontières russes », rapporte RIA Novosti.
    « L’ampleur des préparatifs de l’alliance va bien au-delà des besoins de l’autodéfense, et cette ligne conduit à une tension accrue et exacerbe le déficit de confiance », a-t-il souligné. Il a ajouté que la partie russe avait déjà dit quelles actions étaient proposées à l’Alliance de l’Atlantique Nord pour désamorcer la situation et instaurer la confiance, Moscou attend une réponse. Dans le même temps, Moscou ne doute pas que la normalisation des relations entre la Russie et l’ Union européenne (UE) se fera tôt ou tard. Ouvrant les négociations, Lavrov a noté que lui et son collègue se souviennent encore des «meilleurs moments» dans les relations entre les parties. «Et nous n’avons pas oublié que c’est vous, Monsieur le Ministre, qui êtes à l’origine d’un projet très vaste et prometteur entre la Russie et l’Union européenne, qui a pris la forme de quatre« feuilles de route »pour la formation de quatre espaces communs. Je ne doute pas que ce travail n’a pas été vain et que la normalisation des relations entre la Russie et l’Union européenne s’ensuivra », a déclaré le ministre. Il a souligné que Moscou apprécie la position sobre du Luxembourg contre l’escalade de la confrontation dans les relations entre la Russie et l’UE. Les relations de la Russie avec l’Occident se sont détériorées en raison de la situation en Ukraine et autour de la Crimée. L’Europe, après avoir accusé Moscou d’ingérence, imposé des sanctions, la partie russe a pris des mesures de rétorsion et s’est dirigée vers la substitution des importations.

    • Reply Hélène Richard-Favre 14 mars 2020 at 20h43

      Louistisserand, vous citez un article introuvable et parlez d’une rencontre qui se tiendra les 6 et 7 février…?

    • Reply Charles o5 15 mars 2020 at 10h23

      @Louistisserand,

      Consultez si cous le voulez bien ces deux liens en réponse à votre charge inexacte contre la Russie et Poutine et bonne écoute…Vous serez étonné en bien, j espère, ou pas.

      Le premier sur la soit dit interférence du GRU dans l élection de Trump et le 2 ème avec un fou rire (qui fait du bien comme Poutine le dit!) quant aux bases américaines qui encerclent la Russie mais selon les USA c est contre l Iran… C est « vrai » que les Russes ont poussé le bouchon trop loin en mettant leurs frontières trop proches des bases de l Otan et de Washington qui encerclent leur Grande Russie …

      https://www.youtube.com/watch?v=8sIC1pBwzlw

      https://russie.fr/le-rire-de-poutine-journaliste

      Bien à vous.
      Charles 05

  • Reply Charles o5 14 mars 2020 at 22h16

    Je comprends bien « la faute de la Russie et de Poutine », ce qu on nous dit 24/24.

    C est vrai que la Russie et Poutine sont des belliqueux et des guerriers va-t-en guerre. Ils ont attaqué le Vietnam avec du Napalm, puis l Afghanistan, le Pakistan, l Irak, la Libye, la Syrie et ils se sont associés avec les salafistes saoudiens contre le Yémen puis les Russes ont soutenu les Djihadistes en Syrie puis la re-Libye, la Re-Irak, la Re-Syrie pour voler le pétrole syrien à 1 million de dollar par jour depuis 9 ans , faites vos calculs SVP, sacrés russes et même les Russes ont concoté un plan d Exit de la cause
    palestinienne, c est où ou qui ou quoi quoi cette Palestine, on n a jamais entendu parler….

    Bien à vous.
    Charles 05.

    Le pire est que la Russie et Poutine ont poussé leurs frontières jusqu à les coller aux bases militaires de l Otan et de Washington qui encerclent la Russie , ça va pas!!!
    Comment se fait il que la Grande Russie et Poutine osent-ils briser le système de paix qui règne à merveille à ce jour sur la planète-terre?

    Bien à Vous.
    Charles 05

  • Reply Richard Kohler 15 mars 2020 at 08h51

    Les esprits ont été formatés depuis fort longtemps de l’école jusqu’à l’université, leur apprenant à croire tout ce qu’on leur a enseigné.
    On ne leur a surtout pas appris à réfléchir.
    On les a formés pour devenir des technocrates, dont le but est de gagner de l’argent.
    Nos politiciens sont des incapables, car n’ayant pas de dimension spirituelle.
    Nos médecins sont aussi des incapables, car devenus technocrates, suivant simplement les protocoles spécifiques pour guérir une maladie. N’importe qui aujourd’hui peut facilement devenir médecin, pour autant qu ‘il ait une bonne mémoire…
    Molière avait raison.
    Pour en venir à notre soit-disant vilain virus, il faut considérer qu ‘il naît dans les régions surpeuplées, d’êtres humains ou d’animaux.
    La grippe espagnole de 1918 était aussi venue de Chine, l’un de ses vecteurs passant directement par le Continent, l’autre par l’Océan Pacifique-Amérique-Europe.

    Il ne faut pas comparer
    une situation de Peste à celle de virale : la peste est d’origine bactérienne.

    À mon avis, vu la panique provoquée par nos gouvernements et merdias et ses conséquences, il eût été mieux de laisser l’épidémie de se répandre. Il y aurait eu des morts bien-sûr, surtout des vieux en bout de course (sélection naturelle) .
    Il y aurait eu moins de casse.
    Le virus, quant à lui est né d’une accumulation naturelle de facteurs divers, sera probablement bénéfique à celles et ceux qui l’ont vécu dans leur corps, car transformés, légèrement mutés.
    Un conseil: lorsqu’on aura « découvert un vaccin » ,
    vaudrait mieux éviter.
    RK

  • Reply Ariane Grazioli 15 mars 2020 at 09h33

    Ce virus se comporte exactement comme tous les virus : il tue principalement les personnes fragiles (âge ou maladie). Etant donné que nous les anciens « baby-boomers » avons atteint l’âge critique susceptible de succomber à un virus… eh ben, normal que le taux de mortalité soit supérieur à une grippe d’il y a 10 ou 15 ans. CQFD. Pour ceux qui affirme que le Covid-19 est de la même famille que la « grippe espagnole », je répondrai que la différence est essentielle : la grippe espagnole tuait davantage des êtres dans la force de l’âge par une sur-réaction du système immunitaire trop performant… Donc, malgré mon âge, mon asthme et autres petits inconvénients, je suis dans le camps « pas de panique ».

  • Reply Calendula 15 mars 2020 at 11h47

    Quand nous aurons dépassé le pic de l’épidémie, nous pourrons mieux comprendre ce qui a été ou aurait été la meilleure réaction.
    Si on observe la gestion en Chine, en Corée du Sud ou en Italie et Espagne, on peut tirer des enseignements partiels, dès à présent.
    Il semblerait que si on ne fait rien et qu’on laisse aller, il y a vraiment beaucoup de malades et pas assez de lits d’hôpital et d’appareils respiratoires.
    Nous connaissons tous  » le principe de précaution ». On approuve ou pas.
    Toutefois, les gouvernants ont une responsabilité face aux citoyens et s’ils ne prennent pas de décisions contraignantes, on le leur reprochera, au vu du nombre de décès causés par « le pic ». Et nous demandons toujours des comptes.
    De plus, il n’y a jamais d’unanimité au sujet de décisions politiques. Donc je comprends que les gouvernements essayent d’assumer la situation de façon prudente. Quitte à se faire critiquer, autant avoir pris des précautions.

    Chacun pour soi, on va prendre ses propres décisions, à notre niveau. On peut faire comme si de rien n’était, car pour le moment, ce n’est pas interdit en Suisse.
    P.ex. si nos parents âgés ne sont pas en EMS, on peut leur rendre visite avec leurs arrière-petits-enfants. On peut décider de faire du baby-sitting pour ses propres petits-enfants. Et inviter plein d’amis à la maison. On est libres.
    On peut aussi se rassurer en dévalisant les magasins et en restant ensuite cloîtré chez soi .

    Tout ça ne va pas durer éternellement et il me semble qu’on peut se projeter dans deux mois et s’armer de patience.
    On est progressivement arraché à la routine métro-boulot-dodo. Ca demande de l’imagination de s’adapter.

  • Reply Charles o5 15 mars 2020 at 12h54

    Y a-t-il une différence entre le Corona et le problème du Climat, de la pollution et de l état de la planète-terre qu on va laisser à nos futurs enfants, à nos petits enfants et à nos arrières petits enfants ?

    Y a t il une différence quant aux soins à apporter aujourd hui à ce grave corona virus par rapport à la maladie chronique, le Climat? Néanmoins, je me rappelle de cette citation de Hugo Chavez qui avait dit: » Si le Climat avait été une Banque mondiale qui fait faillite, le climat aurait été sauvé au plus tard demain matin et même avant l aube ».

    Pourquoi a t on (=les gouvernements) réussi à prendre des mesures radicales en très peu de temps contre le corona virus et à ce jour les mêmes mesures radicales n ont jamais été prises en faveur du climat? Pour le corona, la mobilisation médiatique a été au maximum (ce n est jamais de trop…bien que…) , des énormes investissements exceptionnels ont été trouvés en un claquement de doigt (le 10 mars 2020, l UE a trouvé 25 milliards d’euros pour soutenir les systèmes de santé ou l’économie impactée par le corona virus)

    De même, l effort de guerre collectif contre le corona semble être bien mis en marche. Il reste aussi à mondialiser le problème de l écologie au même titre que le corona et à écouter plus les scientifiques que les lobbys…etc….Comment se fait il sauf question d amasser plus de fric pour nous les occidentaux que plus de la moitié de l’aspirine, de l’ibuprofine et 90% du Pénicilline sont fabriqués en chine et dès que la Chine a arrêté de les produire à cause du Corona, on s est trouvé dans la m…?

    C est à rendre le climat très envieux et jaloux par rapport au Corona tout en sachant que le « remède » de l un n empêche nullement l autre puisque les efforts dans ces deux domaines, entre autres, visent l Intérêt général de nous tous, non?

    Tout le monde sait qu une crise sanitaire qui déclenche aussi un autre wagon qui est une autre crise économique majeure font que les gouvernements outrepassent tous les dogmes habituels et ils inventent de bonnes solutions mais pas le Climat? Peut être que le climat ne rapporte pas plus de fric pour les Lobbys? Regardez Trump, il est sorti du COP21 mais par contre en tant que Docteur et Professeur Honoris Causa il a des remèdes pour le corona mais que ce virus lui a cloué le bec quand même .

    Bien à Vous Mme H.R.-F. et à vos voie et Voix 🙂
    Charles 05

    • Reply Hélène Richard-Favre 15 mars 2020 at 15h26

      Merci, Charles 05!

      Et merci à vous toutes et tous d’être venu me rejoindre ici, sur ce « nouveau » blog!

  • Reply Richard Kohler 16 mars 2020 at 11h42

    Nous avons déjà connu un terrorisme d’état : celui concernant la prévention contre le changement climatique
    et maintenant nous subissons celui de la prévention contre le COVID-19

  • Reply Christian Bitard 16 mars 2020 at 22h28

    Voilà que les mignons de l’Elysée nous font entrer en guerre. Si c’est tout ce qu’ils ont trouvé pour se maintenir au pouvoir, ils se fourrent le doigt dans l’oeil car nous n’oublierons pas qu’ils sont responsables de la très large diffusion du virus quand tout le monde leur demandait de fermer les frontières. Poutine a fermé tout de suite ses frontières avec la Chine et n’a pas eu besoin de rentrer en guerre contre son peuple pour mettre un terme à une épidémie qu’il était si facile d’éviter pourvu que l’on ne soit pas enchaîné à des principes interdisant de faire valoir sa souveraineté sur ses frontières.

  • Reply Richard Kohler 17 mars 2020 at 17h10

    Voyez comme un peuple est facilement manipulable.
    Il suffit que le gouvernement et les médias proclament une catastrophe, le peuple comme un bon troupeau de moutons se précipite dans la mauvaise direction, si ce n’est dans le précipice.
    Nos gouvernants sont responsables de ce vent de panique, alors qu’il n’y a pas de quoi imaginez : 5000 morts dans le monde jusqu’à présent dans le monde ! Ce n’est absolument RIEN, alors que la grippe en France fait env. 20´000 morts par an !
    Il ne faut pas suivre les directives du gouvernement, car ces gens sont parfaitement incompétents : sortez, allez travailler, faites vous plaisir comme d’habitude !

    Je me pose parfois la question, si toute cette affaire n’a pas été organisée en haut-lieu,
    histoire de soumettre les peuples à un système mondialiste futur ?

  • Reply Richard Kohler 18 mars 2020 at 07h40

    Maintenant que nous sommes confinés, profitons-en pour faire connaissance avec nos voisins, éventuellement de les inviter à partager un repas..
    Ou de prendre le temps de faire une introspection pour faire connaissance avec nous-mêmes et juger de nos bons et mauvais côtés .. ?

  • Laisser un commentaire