Politique, société

France, la police fait part de son malaise

Voici un article qui confirme à quel point les dénommées forces de l’ordre sont elles-mêmes lasses sinon bien plus encore, de vivre ce qui leur est imposé.
Déclarer exercer un pouvoir vertical et se détourner à ce point de ce que connaissent chaque jour autant de représentants dudit pouvoir, comment appeler cela?
Déni de réalité? Dénoncée de longue date, entre autre ici par les policiers, la leur est piétinée.
Tous les corps dits intermédiaires sont mis à mal, en France, en l’occurrence. Et nombreux sont ceux qui ont alerté de situations intenables. 
Pour quel résultat?
Se suicider serait-elle une fin de vie digne d’un pays qui se réclame de la charte des droits de l’homme, rebaptisés, « droits humains » ?
C’est vrai que changer d’appellation change tout, cela se connaît!

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire