Histoire, Politique

Prochain Secrétaire d’Etat américain aux Affaires étrangères, ambiance…

capture d’écran de: http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-mardi-13-decembre-2016_1956441.html
 
Tous ceux qui sont amis avec Vladimir Poutine oublient qu’il est un meurtrier, un voyou, un agent du KGB.
C’est ainsi que John McCain s’est exprimé au sujet du Président de la Fédération de Russie.
Et de ses propos, tout téléspectateur du 20 heures de France2 de ce 13 décembre aura pu en prendre connaissance.
Comme rhétorique, rien à dire, elle est tout en nuance et en finesse.
Quant à l’Histoire de la Russie, le Sénateur américain ne semble pas en faire grand cas. A tout hasard, le KGB n’existe plus. Pas davantage l’URSS au service de laquelle il a fonctionné de 1954 à 1991.
Mais bon, l’usage -ou l’inculture- veulent que l’amalgame prévale entre ex-URSS et Russie…
John McCain a utilisé ces termes au sujet du Président russe pour commenter la nomination du nouveau Secrétaire d’Etat américain chargé des Affaires étrangères.
De par les bonnes relations qu’il entretient avec Vladimir Poutine, celui-ci a donc été remis au pas.
Pour quel résultat?
Depuis le temps que sont diffusés documentaire sur documentaire et que paraissent ouvrage sur ouvrage pour nous révéler qui préside au destin de la Russie, comment et avec qui!
Las!

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire