Politique

Ukraine, snipers et vacarme russophobe

…ce qui inquiète particulièrement les gens, c’est que la coalition [en place à Kiev] refuse d’enquêter sur ces épisodes.
On devient de plus en plus conscient que ce n’était pas Ianoukovitch qui se trouvait derrière ces tireurs, mais quelqu’un qui fait actuellement partie de la nouvelle coalition*
Tels sont les propos confiés à Mme Ashton par M. Paet, ministre estonien. 
Et que l’on ne vienne pas une nouvelle fois affirmer qu’il s’agit-là de propagande russe comme certains se gargarisent de le répéter en boucle.
Ces propos ont été authentifiés par l’Estonie.
Quand donc ouvrira-t-on  les yeux?
Quand donc se penchera-t-on enfin sur le rôle joué par l’Union Européenne dans cette crise qui frappe l’Ukraine?
Il serait opportun que cesse cette pression occidentale sur la Russie, réduite qui plus est à son seul Président!
Croire de manière aussi obstinée qu’absurde qu’il n’agit que pour lui seul relève soit de la mauvaise foi, soit d’une carence de jugement.
C’est la Russie que représente Vladimir Poutine et non lui seul!
Ce sont les intérêts de son pays qu’il défend comme n’importe quel régime s’y emploierait, Eric Hoesli l’a rappelé dans une de ses récentes interventions sur la RTS.
Mais qui l’a entendu dans ce vacarme russophobe qui assourdit toute perception de bon sens?
* http://fr.ria.ru/world/20140305/200651842.html

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire