Politique, société

Un Prince et son monde

J’ignorais tout de cet homme avant de découvrir, partagé sur un réseau social bien connu, une interview de lui.
Il s’appelle Gérard Fauré, il dit qu’on le surnommait Prince de la coke ».
Cet article, dont l’intitulé figure en capture d’écran ci-dessus, vous permettra de vous faire une idée du personnage s’il vous était inconnu. 
Qu’il dise vrai, qu’il arrange, qu’il en rajoute ou qu’il invente, seules les personnes concernées par ses propos le diront. Il assure, pour sa part, que ce qu’il écrit dans ses ouvrage est vrai.
Le fait est que si tel est le cas, on apprend à quel point est sain le milieu politique, pour ne parler que de celui-ci.
Que de la cocaïne soit consommée par nombre de personnalités de tous bords et de toutes tendances idéologiques n’est pas un mystère.
Que la gestion de nos sociétés soit en leur pouvoir, une autre affaire.
Cela dit, il avait été question, ici, du fait qu’en août 2012, la Suisse était en tête de liste des pays consommateurs de cocaïne.
Au nom de la liberté ou de toutes sortes d’autres arguments, on a tué Dieu. 
Au nom de cette même liberté ou de ces mêmes autres arguments, on se soumet à une substance aux effets ravageurs.
Si pareil choix relève de la raison, alors on comprend mieux l’état du monde.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire