société, Culture, Economie, Histoire, Politique

Guerre en Ukraine, l’heure est grave, qui prétendrait le contraire?

Dans le cadre de débats ou d’articles proposés par nos médias, on rappelle souvent les guerres qui ont opposé la Géorgie à la Russie. L’une d’elle avait dressé les indépendantistes abkhazes soutenus par les forces russes contre les autorités géorgiennes, c’était en 1991-1992.

Les deux autres conflits qui ont mis aux prises Géorgiens et Russes se sont déroulés en Ossétie du Sud, respectivement en 1991-1992 et 2008.

De la guerre d’août 2008, un rapport commandé par le Conseil de l’Union Européenne a été publié en septembre 2009 et a établi que « la Géorgie avait déclenché le conflit, mais que la Russie était elle aussi à l’origine d’une série de provocations et avait par la suite, réagi de manière disproportionnée. »

Ce rapport a été présenté un mois plus tard au Parlement européen dont le site affiche la trace des débats qui l’ont entouré.

Je sais la dureté des combats qui se sont menés, j’en ai reçu des témoignages de personnes géorgiennes et pas que, qui les ont vécus. Parce qu’on a rarement vu de guerres qui ne soient pas meurtrières, extrêmement douloureuses pour les parties en présence.

Il n’en demeure pas moins vrai que la propagande anti-russe ne date pas d’hier. Et que les nationalismes ne sont pas que d’un seul côté. Ni les va-t-en guerre, ni les agresseurs, ni les violeurs de droits internationaux et humains. Cela aussi a été rappelé qui n’excuse en rien la violence.

Il ne s’agit donc pas, ici, de cautionner l’horreur. Il s’agit de ne pas oublier ce qui l’a préparée depuis des années et des années.

Car n’oubliez pas comment est traitée toute personne qui ose afficher son amour de la Russie! N’oubliez pas comment tant d’incultes et d’ignorants jugent et condamnent sans rien savoir d’un pays, de sa population, de son Histoire et de sa culture!

Je compte de nombreux amis, russes, ukrainiens, géorgiens que la guerre qui se livre en Ukraine touche au plus profond d’eux-mêmes. Et ces personnes savent comment je me bats pour rejeter toute diabolisation de la Russie. Tel est le sens de mon engagement, je l’ai à maintes reprises évoqué ici.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Reply LEE 5 mars 2022 at 11h50

    Il me semble qu’un proverbe chinois dit qu’a force de regarder le doigt qui montre la lune, on oublie qui tient le doigt. Je partage tout à fait votre constat.

  • Reply Olivier 15 mars 2022 at 16h05

    Je crois que c’est plutôt « lorsque le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt » ?

  • Laisser un commentaire