Politique, société, Voix

Covid-19, communication et statistiques en question

Il est très instructif de parcourir chaque jour ce qui se partage comme publications sur les réseaux sociaux en relation avec la pandémie due au covid-19.

Pourquoi?

Parce qu’on y trouve exprimées autant d’opinions sur la crise qui confine encore la planète à l’exception de certains pays qui ont déjà entamé, en partie, le déconfinement.

Un article du journal « Le Monde », dont on peut toujours contester l’orientation, émet cependant un point de vue qui vaut le détour.

D’accord et je l’ai assez montré sur ce blog, ce journal a ses partis pris.

Mais lorsqu’il renvoie la quasi totalité des gouvernements du globe à leur copie respective, il ouvre un intéressant champ de réflexion.

Il est probable que l’article soit réservé aux abonnés, l’édition papier devrait pouvoir se trouver dans quelque point de vente accessible.

Quoi qu’il en soit, pour toutes celles et tous ceux qui sont d’avis que l’on sur-estime l’ampleur des dégâts causés par cette pandémie, libre à elles et eux de le penser.

Le fait est que l’article cité plus haut en référence indique l’exact contraire.

A savoir que la plupart des gouvernements n’auraient pas révélé le nombre exact de morts du covid-19 mais l’aurait minimisé. Alors pour qui souhaite encore s’y retrouver, bon courage!

Sauf à considérer que les journalistes ne communiquent pas comme les personnalités politiques au pouvoir. Ou que les sources de leurs statistiques divergent…

A choix!

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire