Economie, Politique, société, Voix

Covid-19, première contamination au Kremlin

Tant de choses lues en relation avec le #Covid-19 sur un certain réseau social bien connu comme, par exemple, ces comparaisons de mesures prises dans un pays ou un autre.

Les critiques fusent et les louanges tout autant quant aux choix opérés par les uns ou les autres.

Et d’accuser, au mieux, d’expliquer comment tel dirigeant, lui au moins et au contraire d’autres, a su agir en conséquence. A tel point que l’on se prenait presque à croire que, tout allait au mieux là et pas là.

Nos frontières seraient restées ouvertes trop longtemps, ce qui aurait favorisé la propagation du virus, nos autorités ne se seraient pas montrées à la hauteur, bref la Russie -pour ne pas la nommer- aurait, aux yeux de certaines personnes su agir de manière adéquate.

A tel point que l’on apprend, ce jour, qu’une première contamination vise le Kremlin.

C’est son porte parole Dmitry Peskov qui informe et précise que des « mesures supplémentaires vont maintenant être prises au Kremlin afin d’empêcher le virus de continuer à se répandre. D’après Dmitry Peskov, l’employé atteint n’a pas eu de contact avec le président. » 

Pour le reste et toujours selon la Tribune de Genèvele Canada serait le pays où la progression serait la plus forte. Comme quoi, la mondialisation n’échappe à aucun domaine de notre vie si d’aventure quelqu’une ou quelqu’un en aurait encore douté.

Post précédent Prochain article

Vous pourriez aussi aimer

Sans commentaires

Laisser un commentaire